Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Programme de référence du Fonds monétaire international se porte bien en Centrafrique

Bangui, 11 mars (ACAP) – Le Représentant résidant du Fonds Monétaire Internationale (FMI), Victor Davies a déclaré jeudi 10 mars 2022 à Bangui, que le programme de référence se porte bien, lors d’une conférence de presse relative à une mission de travail du FMI qui a séjourné du 24 février au 4 mars dernier dans le cadre de la 1ère revue de programme de référence pour la République Centrafricaine.



L’objectif de cette rencontre avec les professionnels des médias est de  rendre compte des conclusions préliminaires après la visite de travail de l’équipe du FMI en République Centrafricaine, notant que les progrès accomplis dans le cadre du programme de référence sont globalement conformes aux engagements.
 
Suivant Victor Davies, la mission du FMI a constaté de façon globale que le programme de référence se porte bien, car le gouvernement centrafricain a pu réaliser la plupart des critères quantitatifs retenus dans la cadre de ce programme et des réformes structurelles prévues dans ledit programme.
 
Le responsable du FMI en Centrafrique  a réitéré que la 1ère revue de programme de référence a été satisfaisante, tout en relevant qu’il y a des risques internes et externes.
 
« En ce qui concerne les risques externes, la situation pourrait avoir des effets néfastes sur l’économie centrafricaine à travers l’augmentation des prix à l’importation des produits alimentaires et pétroliers dans les mois à venir. Tout comme les risques internes, l’un des principaux risques est que l’aide budgétaire prévue pour 2021 n’a pas été déclenchée par l’Union Européenne et la Banque mondiale, donc les difficultés de trésorerie vont se poser dans les mois à venir », a relevé Victor Davies.
 
Il a émis le vœu de voir le gouvernement conclure un accord rapide avec les partenaires de développement relatifs au décaissement des appuis budgétaires ce qui permettrait de préserver les dépenses sociales et la fourniture des services publics.
 
Monsieur Victor Davies a annoncé qu’à propos du programme de référence, il y aura une 2ème revue, donc  une 2ème mission du FMI va passer en revue les mesures entreprises par le gouvernement. Cette mission est prévue pour le mois de juin prochain. Le programme de référence lui-même prendra fin le même mois. A la fin de ce programme de référence la  République Centrafricaine aurait l’opportunité de passer vers un programme de la facilité élargie du crédit du FMI.
 

 

Vendredi 11 Mars 2022
F B / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 10753 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32