Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Premier ministre Firmin Ngrébada face aux députés de la nation sur les questions de sécurité et du COVID-19

Bangui, 21 mai. (ACAP) – Les Députés de la nation ont interpellé mercredi 20 mai 2020 à Bangui, le Premier ministre, chef du gouvernement, Firmin Ngrébada, sur les deux questions relatives à la lutte contre le COVID-19 et la sécurité en République Centrafricaine.



Le Premier ministre  Firmin Ngébada a saisi cette opportunité pour expliquer à l’Assemblée nationale le travail qu'il fait sous l’autorité du Président de la République pour lutter contre le coronavirus et la prise en charge des malades et les questions d’ordre sécuritaire surtout la mise en œuvre de l’accord politique pour la paix et la réconciliation nationale.
 
S’agissant de la lutte contre le COVID-19, le Premier ministre Firmin Ngrébada a prévenu les populations que dans les jours à venir, le gouvernement va passer de la phase de simple sensibilisation et de conseil à la de phase de répression.
 
« Ceux qui ne veulent pas respecter les mesures rendues publiques par le gouvernement, nous allons commencer par la répression, parce que ce sont des questions de santé publique et d’ordre public », a mis en garde le chef du gouvernement.
 
Selon Firmin Ngrébada, le plus important, est que le gouvernement a pris des dispositions sous l’autorité du Chef de l’Etat pour éviter la propagation de la pandémie, et voir aussi dans quelle mesure assurer une meilleure prise en charges des patients déjà affectés par COVID-19.
 
Le Premier ministre a réitéré que les mesures édictées par le Président de la République doivent être respectées, "aujourd’hui la maladie est en train de se transmettre au niveau de la ville de Bangui, de la même manière, on assiste à la transmission locale dans certaines localités de l’arrière-pays".
 
En abordant la question sécuritaire, le chef du gouvernement a soutenu que ce secteur a connu des progrès, car les ex-combattants admis dans les unités spéciales mixtes de sécurité (USMS) ont reçu des formations, et le Président de la République a présidé le 12 mai dernier à Bouar la cérémonie de fin de cette formation.
 
En ce qui concerne l’insécurité dans le Nord-Ouest, où sévit le chef de 3 R (Retour, Réclamation et Réhabilitation, Bi-Sidi alias Sidiki,  le Premier ministre a souligné, qu'il y a effectivement des problèmes, mais Sidiki va revenir dans l’ordre.
 
« On ne peut pas accepter que dans le Nord-Ouest qu’on avance et qu’on recule. Ce qui se passe aujourd’hui dans cette localité rentrera dans l’ordre, partout le moyen », a martelé Ngrébada devant les députés.
 
Pour ce qui concerne la ville d’Obo à l’extrême Est, le Chef du gouvernement a affirmé qu’il y a eu des combats, mais les forces armées centrafricaines (FACA) qui sont dépêchées à Obo, ont le contrôle de la ville et la population est protégée.
 
Il convient de rappeler l’Assemblée nationale a ouvert ses travaux en session ordinaire début mars et prendront fin le 30 mai prochain, dont l’une de ses fonctions consiste à contrôler les actions du gouvernement. C’est la première fois que le chef du gouvernement intervient devant les honorables députés sur la lutte contre le coronavirus, où le premier cas a été détecté en Centrafrique le 14 mars dernier.

Jeudi 21 Mai 2020
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 1203 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur