Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le Haut Commissaire Fillipo Grandi lance un appel à la communauté internationale pour soutenir le retour des personnes déplacées

Bambari, 3 déc. (ACAP) – Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés, Fillipo Grandi a lancé mardi 3 décembre 2019 à Bambari, une ville située à près de 400 km de Bangui au centre-est de Centrafrique, un appel fort à la communauté internationale afin de soutenir le retour des personnes déplacées qui fait partie du processus de paix en Centrafrique, lors d'une visite simultanée sur les sites de l'Elevage et de l 'Alternatif, en présence de quelques membres du gouvernement, le représentant du HCR en Centrafrique Buti Kalé et les autorités locales de Bambari.



Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Fillipo Grandi avec un déplacé interne
Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Fillipo Grandi avec un déplacé interne
L'objectif de ce déplacement du Haut Commissaire est de voir comment le HCR et la communauté internationale peuvent appuyer les efforts du gouvernement centrafricain pour résoudre le problème des déplacés internes.  
 
"Je me suis engagé auprès du gouvernement pour mobiliser plus de ressources pour permettre aux déplacés de reprendre leurs activités économiques et l'accès aux services sociaux de base", a fait savoir Fillipo Grandi.
 
Le Haut Commissaire a réitéré que son institution et les autres organismes onusiens sous la conduite du gouvernement vont fournir de l'assistance nécessaire du point de vue humanitaire.
 
S'agissant de la question sécuritaire, le responsable du HCR a interpellé tous les acteurs concernés à s'atteler pour jouer leur rôle dans la stabilisation, tout en invitant aussi les déplacés internes dans leur vie quotidienne et entre les communautés, à œuvrer pour ladite stabilisation.

Notons que les sites de Bambari abritent 36.000 personnes déplacées internes en provenance des villes  des sous-préfectures de la Ouaka.
 
Il convient de noter qu'unanimement, les représentants des personnes déplacées internes dans leurs échanges avec le responsable du HCR,  ont plaidé pour qu'on mette à leur disposition des moyens nécessaires pour faciliter leur retour et leur intégration dans la société.
 

 

Mardi 3 Décembre 2019
Fb / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 26/12/2019 | 548 vues
00000  (0 vote)
1 sur 17

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur