Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Conseil National de la Jeunesse au centre d’une polémique de positionnement

Bangui, 19 avril 2021- (ACAP)-. La présidente du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), Paméla Audrey Derom a organisé mardi 20 avril à Bangui, une conférence de presse pour informer les autorités du pays et l’opinion nationale sur la dernière manifestation des membres de ladite organisation renvoyées par respect des textes.



L’objectif de ce point de presse est de mettre en garde les manifestants et d’informer les autorités du pays sur les machinations à vocation déstabilisatrice du Conseil National de la Jeunesse.
 
Selon la présidente du Conseil National de la Jeunesse, Paméla Audrey Derom, la jeunesse centrafricaine à travers le CNJ, s’efforce de participer d’une manière à une autre au relèvement socio-économique de la République Centrafricaine que des jeunes patriotes cherchent à faire régner le désordre.
 
« C'est au moment où le chef de l'État est en train de se battre pour rétablir la paix, et que le CNJ lui emboite le pas en organisant des activités similaires au milieu jeune, que les ennemis de la paix lui cause des entorses » a-t-elle déclarée.
 
Elle a expliqué que le CNJ fonctionne sur la base des textes juridiques qui régissent son fonctionnement et qui indiquent que cette institution est apolitique et c’est suite à l’implication de certains membres de cette organisation dans les jeux politiques de certains candidats aux élections présidentielles et législatives que la sanction a été prononcée suite à une assemblée générale extraordinaire d’octobre 2020.
 
Il s’agit de Trésor Adoum, ancien président du conseil régional du 8e arrondissement qui est l’instigateur de ce désordre qui va jusqu’à couter la prison à certains membres du CNJ.
 
Selon elle,  Trésor Adoum, qui a été choisi comme suppléant d’un candidat aux législatives du 27 décembre 2020 dans le 8eme arrondissement, par la suite sanctionné par le CNJ  qui depuis lors est devenu opposant à toutes les activités de l’organisation.

Pour fait, Monsieur Trésor Adoum a saccagé les kits de l'activité intitulée « culture de la paix » dans le 8eme arrondissement que le CNJ devrait organiser la semaine dernière.
 
La présidente du CNJ demande la libération immédiate et sans condition de son chargé de communication Roméo Guerret-sindo qui se trouve actuellement incarcéré sans fondement dans les locaux de l'OCRB par les bourreaux du CNJ pour diffamation, alors que ce dernier encourageait et appelait la vigilance du chef de l'État sur la CNJ à travers les réseaux sociaux.
 
Il est à rappeler que les membres du CNJ devraient être reçus par le chef de l'État pour recueillir l'avis de la jeunesse sur la concertation qu'il veut organiser.
 
 

 
 

Mardi 20 Avril 2021
Nathan De Saint Stéphane ENGOMBÉ / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Acap Rédaction | 20/07/2021 | 233 vues
00000  (0 vote)
1 sur 31

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur