Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Comité National Economique et Financier de la RCA tient sa 2ème session ordinaire

Bangui, 21 juil. (ACAP) – Le ministre des Finances et du Budget, Président statutaire du Comité National Economique et Financier (CNEF), Hervé Ndoba, a présidé mercredi 21 juillet à Bangui, les travaux de la 2ème session ordinaire de l’année dudit comité, en présence du Ministre d’Etat chargé de l’Economie, du Plan et de la Coopération Internationale, Félix Moloua et le Directeur national de la BEAC, Secrétaire général du CNEF, Ali Chaïbou.



L’intérêt de cette 2ème session ordinaire de l’année est d’examiner les situations économiques internationale, régionale et nationale, en tenant compte de la persistance de la pandémie du COVID-19
 
S’agissant de la République Centrafricaine, les membres du CNEF ont pris acte de la contraction des activités économiques du 30 avril 2021, consécutive à l’aggravation de la crise sécuritaire du premier trimestre 2021, d’une part, et à une résurgence de la pandémie du COVID-19, d’autre part.  
 
Suivant le communiqué de presse, pour ce qui concerne les perspectives, lesdits membres ont pris connaissance  de l’évolution prévisible de la situation macroéconomique à travers deux scénarii. Un scénario réaliste qui suppose  que la reprise normale de la circulation sur le corridor entamée   depuis la fin du mois de mai 2021, ne soit pas perturbée et que la sécurité  soit renforcée sur toute l’étendue du territoire national.
 
Le communiqué de presse a indiqué que le PIB en termes réels s’établirait à 1,6 % en 2021, contre 1,0 % en 2020. L’autre scénario pessimiste prévoyant de nouvelles perturbations  sur le corridor au cours du second semestre 2021, ce qui entrainerait une récession économique avec un taux de croissance du  PIB réel à -0,1 % 2021 contre 1,0 % un an plus tôt.
 
Dans le sillage des travaux, les membres du CNEF ont noté l’évolution du système bancaire  au 30 avril 2021, de celle du secteur de la micro finance à fin mars 2021 et de la situation du marché financier régional au 31 mars 2021.

Par ailleurs, ils ont été informés sur la problématique de la rareté des pièces de monnaie en circulation, ainsi que celle relative à l’apurement des dossiers de transfert.
 
Le communiqué de presse, a, enfin mentionné que les membres du CNEF ont pris note des informations relatives à l’évolution des agrégats  monétaires et à la situation comptable de la Banque centrale au 30 avril 2021.
 
Il sied de signaler que le Gouverneur de la BEAC, le Secrétaire général adjoint de la COBAC, le Président de la COSUMAF, le Directeur général de la BVMAC et le Responsable du Dépositaire Central du Marché Financier de l’Afrique centrale, ont pris part à cette 2ème session des membres statutaires du CNEF de la République Centrafricaine, par Visioconférence. On notait également la présence des opérateurs économiques nationaux.
 

 

Jeudi 22 Juillet 2021
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2243 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32