Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le CICR en Centrafrique dresse le bilan de ses activités de 2019

Bangui, 16 jan. (ACAP)- La cheffe de la délégation du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), Mme Valérie a déclaré jeudi, 16 janvier 2020 à Bangui, que le bilan des activités de son institution pour les années 2018-2019, est relativement positif, lors d’un entretien avec la presse, a constaté l’Agence Centrafrique de Presse (ACAP).



Mme. Valerie cheffe du bureau CICR Centrafrique
Mme. Valerie cheffe du bureau CICR Centrafrique
Cette rencontre avec la presse c'est pour informer l’opinion nationale et Internationale sur les activités réalisées par le Comité International de la Croix Rouge en Centrafrique au cours des années 2018-2019 et les perspectives d’avenir
 
En ce qui concerne cette période, La cheffe de la délégation du Comité International de la Croix-Rouge (CICR) a fait savoir qu’à partir de leur bureau de Kaga-Bandoro, le CICR a effectué des visites de travail dans les localités de Batagafo, Kabo, Ouandago, Grévai, et la ville des Mbrés, dans le but de mettre en évidence les activités réalisées dans lesdites localités.
 
Selon elle, des experts de ladite institution ont effectué des missions à Ndélé, dans la préfecture de Bamigui-Bangoro et ses environs, à Bambari, Alindao ,Ippy ,Bria ,Kouango et Grimari et les autres localités de Centrafrique après l’ouverture de Bureau de Bouar, en vue de répondre à l’urgence aux besoins des populations.
 
Elle a indiqué que l’année 2019 a été marquée par des évènements graves sur le plan humanitaire entre autres, l’attaque des villes de Bohong, Lemona et Koundjili dans la préfecture de l’Ouham-péndé le 21 mai 2019, qui ont fait des dizaines de morts et des milliers des personnes déplacées.
 
Elle a relevé que les affrontements de Birao du mois de septembre, avaient obligé le déplacement massif de la population pour se réfugier sur des sites de fortune.
 
Madame Valérie a souligné que « si l’année 2019 a été marquée par la signature de l’accord politique pour la paix, et la réconciliation (APPR), le niveau d’insécurité reste alarmant dans le pays. Cet accord à redonner espoir d’une paix durable tant attendue qui se traduit par de meilleures conditions de vie pour tous les centrafricains.
 
Pour la cheffe de la délégation du CICR, le volume d’activités en 2020 restera plus ou moins le même qu’en 2019, tout en réitérant que la RCA restera cette année l'un des pays de grandes opérations du CICR au monde.
 

Jeudi 16 Janvier 2020
Jonas Bissanguim/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 26/12/2019 | 548 vues
00000  (0 vote)
1 sur 17

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur