Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Lancement officiel à Liton de la rentrée scolaire 2019-2020

Bangui, 16 sept. (ACAP)- Le Premier-ministre Firmin Ngrébada, représentant personnel du président de la République, Faustin-Archange Touadéra, a officiellement lancé, lundi 16 septembre 2019 à Liton 22 km au nord-est de Bangui), la rentrée scolaire 2019-2020 sur le slogan : « Mobilisons-nous pour une rentrée scolaire équitable à nos enfants ».



Un élève de Liton présentant le récital de la rentrée scolaire
Un élève de Liton présentant le récital de la rentrée scolaire
Le Premier-ministre Firmin Ngrébada a expliqué que la rentrée scolaire est un jour qui consacre un nouveau pas dans le processus d’acquisition des connaissances et de développement du capital humain en vue de garantir un avenir meilleur.
 
Il a souligné que par sa présence à cette cérémonie de lancement de la rentrée scolaire, il voulait témoigner la ferme volonté du gouvernement de promouvoir le droit d’accès pour tous les enfants à une éducation de qualité en République centrafricaine.
 
« Cela traduit la ferme volonté du gouvernement de voir les enfants reprendre le chemin de l’école, évitant en même temps une instruction à double vitesse, laquelle n’avantagerait que certains par rapport aux autres enfants de sensibilité régionale, socioculturelle ou sexiste », a-t-il poursuivi.
 
Il a fait savoir que pour cette année, le gouvernement veut intensifier l’ensemble des valeurs civiques telles que les droits humains, la paix, la justice sociale, l’unité et la solidarité nationale, en mettant un accent particulier sur les luttes contre l’extrémisme violent.
 
Le chef du gouvernement a salué la présence des partenaires techniques et financiers du système éducatif en Centrafrique, notamment l’Union européenne, l’Unicef, la Chine, la France, la Banque Mondiale, l’Agence française de développement, les ONG nationales et internationales, etc.
 
Il a spécifié que par l’accord de paix signé le 6 février dernier, le gouvernement travaille sur la libération progressive et totale de l’école sur toute l’étendue du territoire, notamment dans les zones sous contrôle de l’influence des groupes armés.
 
Le ministre Moukadas Nouré a, quant à lui, indiqué que la rentrée scolaire est une tradition pour les principaux acteurs du système éducatif de se retrouver afin de partager les préoccupations dans l’optique de les améliorer mais surtout de corriger les errements de l’année écoulée.
 
La Représentante résidente de l’Unicef, Christine Muhigana, a noté de son côté que la rentrée scolaire marque le début d’une nouvelle année, d’un nouveau commencement, d’une nouvelle opportunité de faire mieux.
 
« Dans le slogan  de cette année, la notion d’équité doit nous interpeller. Tous les enfants doivent être traités équitablement et l’Unicef et ses partenaires appellent tous les acteurs pour un appui constant au gouvernement pour la réalisation du droit à une éducation équitable, dont doivent pouvoir jouir tous les enfants centrafricains », a-t-elle relevé.
 
Il convient de rappeler que l’Ecole Félix Houphouët Boigny de Liton, qui a abrité cette cérémonie, fruit d’une coopération agissante entre la Côte d’Ivoire et la République centrafricaine, a vu le jour le 3 janvier 1973.
 

Lundi 16 Septembre 2019
EV/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 15/11/2019 | 427 vues
00000  (0 vote)
1 sur 11

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur