Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

La semaine du président Faustin-Archange Touadéra vue par le ministre délégué Albert Yaloké Mokpème

Bangui, 25 mai (ACAP)- Le ministre délégué, conseiller en communication et porte-parole de la présidence de la République, Albert Yaloké Mokpème, a animé, samedi 25 mai 2019 à Bangui, un point de presse pour passer en revue les principales activités du président Faustin-Archange Touadéra durant la semaine écoulée.



Le porte-parole Albert Yaloké Mokpème a indiqué que le lundi dernier, le Président Faustin-Archange Touadéra a reçu quatre lettres de créance de nouveaux ambassadeurs accrédités auprès de la République centrafricaine, à savoir Mme. Aminata Kane, Ambassadrice du Mali près la République centrafricaine avec résidence à Libreville, au Gabon, M. James Mbahimaba, Ambassadeur de l’Ouganda avec résidence à Kinshasa, en RDC, Mme. Nina Tshering, Ambassadrice de l’Inde avec résidence à Kinshasa, en RDC et M. Mohamed Ali Al Shamsi, Ambassadeur des Emirats Arabes-Unis avec résidence à Ndjaména, au Tchad.
 
Albert Yaloké Mokpème a souligné que le Président Faustin-Archange Touadéra a pris part ensuite au  47ème anniversaire de la réunification du Cameroun où l’Ambassadeur Nicolas Zoyoum a salué l’excellence des relations de coopération et d’amitié entre les deux pays et a réaffirmé le soutien de son pays au processus de stabilisation et de retour de la paix en Centrafrique.
 
Il a indiqué que dans son discours de circonstance, la ministre des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’Etranger, Mme Sylvie Baïpo Témon, a souhaité au nom du président de la République et du peuple centrafricain bonne fête au peuple frère du Cameroun qui se réunit pour bâtir, 47 ans après, ce pays moderne et dynamique.
 
Il a fait savoir que le chef de l’Etat a accordé, le jeudi 23 mai, une audience à Mme. Catherine Geslain-Lanéelle, candidate de la France et de l’Union européenne au poste de directeur général de la FAO pour la période de 2019 à 2023.
 
« Elle demande le soutien de la République centrafricaine dans ce scrutin qui aura lieu à Rome, en Italie en juin prochain, et qu’elle est venue évoquer avec le Président Touadéra le programme qu’elle mettra en œuvre au sein de la FAO pour accompagner le développement de l’agriculture en Centrafrique », a-t-il poursuivi.
 
Le Conseiller Mokpème a noté que le Président Faustin-Archange Touadéra a lancé, vendredi 24 mai dernier, la deuxième phase du projet de renforcement des capacités de l’administration centrafricaine baptisée : « Tamboula 2 ».
 
Le président de la République a condamné avec fermeté les crimes de masse perpétrés à Paoua en violation des engagements pris par les groupes armés, a-t-il souligné, ajoutant que les informations en sa possession font état de l’arrestation de 3 personnes ayant pris part à ces violences et que des enquêtes sont encore en cours pour identifier tous les auteurs et complices.
 
Le chef de l’Etat a exprimé ses sincères condoléances aux familles des victimes et décrété un deuil national de trois jours allant du 23 au 25 mai 2019 en mémoire des victimes de cette barbarie, a précisé Albert Yaloké Mokpème.


Samedi 25 Mai 2019
Etienne Vikoma/ACP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1644 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur