Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

La ministre Sylvie Baïpo-Témon reçoit le nouveau responsable des opérations de la Banque mondiale Han Fraeters

Bangui, 21 août (ACAP) – La ministre des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’étranger, Sylvie Baïpo-Témon, a reçu en audience mardi 20 août, le nouveau responsable des opérations de la Banque mondiale pour la République centrafricaine, Han Fraeters, venu présenter la copie figurée de ses lettres de créances, a annoncé l'institution financière par un communiqué de presse mardi à Bangui.



Le nouveau responsable des opérations de la Banque mondiale pour la République centrafricaine, Han Fraeters
Le nouveau responsable des opérations de la Banque mondiale pour la République centrafricaine, Han Fraeters
En poste à Bangui depuis le 1er juillet dernier, M. Han Fraeters, de nationalité belge, est titulaire d’un master en philologie et d’un diplôme d’études supérieures en sciences de l’information de l’université catholique de Louvain.
 
Avant sa nomination, M. Han Fraeters a géré le portefeuille de services analytiques et de conseil de la Banque mondiale au Département de politique opérationnelle et services aux pays, à Washington, et a aussi dirigé le programme d’accréditation et de formation des chefs de projet de la Banque mondiale, indique le communiqué de presse.
 
« Han Fraeters était chargé de la coopération Sud-Sud au sein de l’Institut de la Banque mondiale où il a développé, en étroite collaboration avec les Nations Unies, le G20 et l’OCDE, des méthodologies et mécanismes financiers qui permettent à la Banque mondiale de jouer un rôle de médiateur dans le transfert de connaissances et expériences entre les pays en voie de développement », ajoute le communiqué.
 
Avant son intégration à la Banque mondiale en 2003, Han Fraeters était spécialiste en transformation numérique du secteur éducatif en Europe. Il a collaboré étroitement avec les gouvernements, divers opérateurs de l’enseignement public et privé dans de nombreux pays européens afin de mettre en œuvre les politiques de numérisation et de coopération de la commission européenne.

Il convient de rappeler que la Banque mondiale est le premier partenaire financier de la République centrafricaine. Elle accompagne le gouvernement centrafricain dans la mise en œuvre du Plan de Relèvement et de Consolidation de la Paix (RCPCA) 2017-2021, à travers un portefeuille d’une quinzaine de projets pour un montant global de plus de 700 millions USD, soit 400 milliards de FCFA environ. 
 

Mercredi 21 Août 2019
Fb / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Lancement officiel des émissions de Radio Centrafrique en modulation de fréquence 16 janvier 2019
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1767 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur