Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La Cour condamne l’accusé Patrick-Laurent Yanémo à la peine de 15 ans des travaux forcés

Bangui, 12 mai (ACAP) – Le Président de la Cour, le Magistrat Marcel Koui, en répression, a condamné mercredi, 11 mai 2022 à Bangui, l’accusé Patrick Laurent Yanémo âgé de 46 ans, à la peine de 15 ans des travaux forcés, reproché pour avoir commis un crime de viol sur deux petites filles âgées de moins de dix ans.



Sur la culpabilité, la Cour a déclaré l’accusé Patrick-Laurent Yanémo coupable de viol sur des mineures de moins de dix ans qui constitue un crime de viol puni par l’article 87 du code pénal.
 
S’agissant des intérêts publics, la Cour reçoit de Dame Nganafio en sa constitution de partie civile, ladite Cour a condamné en conséquence Patrick-Laurent Yanémo à lui servir la somme de 10.000.000 (dix millions) de F.CFA à titre de dommage intérêt.
 
La partie civile est représentée par le 1er Avocat général Benoit Nicaise Foukpio, qui dans son réquisitoire a demandé à la Cour d’appliquer la  peine de 20 ans des travaux forcés  à l’égard de l’accusé Yanémo Patrick Laurent.
 
Le conseil de l’accusé est assuré par le Me. Albert Panda, dans sa plaidoirie a souhaité à la Cour d’alléger la peine de son client.
 
Le Président de la Cour a informé le conseil de l’accusé qu’il a trois jours francs de pourvoir en cassation.
 
 

Jeudi 12 Mai 2022
Jonas BISSANGUIM /ACAP.

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 10753 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32