Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Fin de formation des éléments de l’armée de l’air à la technique d’intervention opérationnelle rapprochée

Bangui, 12 juil. (ACAP) - Une cinquantaine d’éléments de l’armée de l’air centrafricaine ont reçu, vendredi 12 juillet à la base aérienne de M'poko à Bangui, leur certificat de fin de formation sur la technique d’intervention opérationnelle rapprochée.



Remise de certificat aux éléments de l'armée de l'air par l'officier adjoint
Remise de certificat aux éléments de l'armée de l'air par l'officier adjoint
L’objectif de ce stage de trois mois dispensé par des instructeurs militaires français du détachement d’appui opérationnel (DETAO) est de renforcer les capacités dans le domaine du combat corps à corps.

L’armée centrafricaine est sur la bonne voie dans sa remontée en puissance, notamment avec les différents entraînements qui renforcent  l’interopérabilité avec les frères d’armes français, a indiqué le colonel Yves Dépit, attaché de défense à l’ambassade de France à Bangui.

« Ceux qui se distinguent parmi les autres pourront approfondir leurs connaissance en France. Je profite pour vous annoncer la venue prochaine du chef d’état-major de l’armée française,  général Lecointre à Bangui », a-t-il ajouté.

Le lieutenant-colonel Freddy Sakama a, quant à lui, remercié, au nom de l'état-major des armées, la France pour cette formation au profit des FACA et exhorté les récipiendaires à mettre ces connaissances en valeur dans l’exercice de leurs missions de sécurité aéroportuaire.

« Je suis ravi de participer à cet entraîment qui vient renforcer mes capacités physiques ; je suis capable de neutraliser à mains nus un malfrat ou ennemi », a témoigné le caporal-chef Nixon Grengbede, un des récipiendaires.

Rappelons que courant mai dernier, le DETAO a conduit un entraînement spécifique aux éléments de l’armée de l’air dans le domaine du secourisme, de la tactique et de l’administration.

Né des cendres de l’opération "sangaris" et de la mission des éléments de soutien national, le DETAO apporte depuis décembre 2018 un appui aux militaires français impliqués dans les organisations internationales en Centrafrique, à la formation des forces de défense et de sécurité centrafricaines et à la population.
 

Vendredi 12 Juillet 2019
F.G

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Lancement officiel des émissions de Radio Centrafrique en modulation de fréquence 16 janvier 2019
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1767 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur