Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Des journalistes prennent part à la première session de l’Académie Centrafricaine de Presse

Bangui, 24 juin (ACAP) - Le Président du Conseil d’administration de Telecel Global, Laurent Foucher, a ouvert, samedi 24 juin 2017, à Bangui, la première session de l’Académie Centrafricaine de Presse à laquelle des journalistes et étudiants en journalisme sont conviés à prendre part.



A la tribune officielle, de g. à d. Collette Braeckman, Richard Werly, Prosper Ndouba et Laurent Foucher
A la tribune officielle, de g. à d. Collette Braeckman, Richard Werly, Prosper Ndouba et Laurent Foucher
Le but de cette première session de l’Académie Centrafricaine de Presse, axée sur le thème suivant : « Journalisme, information et entreprise », est d’aider les journalistes, durant trois jours, à concilier le devoir d’information, les contingences des entreprises de presse, les besoins des citoyens et les exigences de l’Etat, par l’application des règles de base du métier.

Selon le Président de Telecel Global, cette première session est un test pour évaluer les attentes et besoins des professionnels des médias et a promis que si cette session est concluante, d’autres, de longue durée, vont suivre.
 
Situant le contexte de l’Académie Centrafricaine de Presse, Laurent Foucher a indiqué que le projet est la résultante de ses contacts avec des journalistes centrafricains qui ont exprimé des besoins par rapport aux difficultés auxquelles ils sont confrontés et également au peu d’appui que leur apportent les entreprises de la place, même s’ils devraient être indépendants dans le traitement de l’information.
 
Le responsable des programmes de l’Académie Centrafricaine de presse, Prosper Ndouba, a précisé que la session n’est pas une occasion de formation mais une opportunité pour permettre aux journalistes de réfléchir sur la façon de traiter l’information à l’heure de l’Internet et surtout, ne pas dissocier le journalisme de l’entreprise.
 
Colette Braeckman, spécialiste de l’Afrique au quotidien belge « Le Soir » et panéliste à la session, a mis un accent particulier sur le partage des expériences en ce qui concerne notamment la rumeur, l’évolution de l’information, leur traitement et leur incidence dans la vie sociopolitique et économique.
 
Les communications prévues à cette session de formation sont : « « informer, un acte citoyen » ; « informer à l’heure des rumeurs mondialisées » ; « informer en Afrique, l’expérience personnelle » de Collette Breackman ; « Comment mieux communiquer et mieux informer » ; « Gérer une entreprise de presse, un défi permanent » ; « Annonceur ou sponsor, quelle différence ».
 
La remise des diplômes aux bénéficiaires de cette session sera faite en présence du Président de la République Faustin-Archange Touadéra le lundi 26 juin 2017. 

Samedi 24 Juin 2017
Alain-Patrick Mamadou / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2283 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32