Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Démarrage à Bangui d’une session de formation des agents d’élevage.

Bangui, 18 sept. (ACAP) – Le directeur général de l’Agence Nationale pour le Développement d’Elevage (ANDE), M. Raphaël Yankoïssé a ouvert mercredi 17 septembre 2008à Bangui, les travaux d’une session de formation des producteurs, responsables de groupements et techniciens d’élevage, en présence de chargé de programme de l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (Fao), M. Etienne Ngounion Gabia.



Organisée par le ministère du Développement Rurale en partenariat avec la Fao, cette session regroupe une cinquantaine de responsables de groupements venus de Bangui et de provinces vise à renforcer les capacités techniques, opérationnelles et managériales des participants sur les connaissances appropriées en vue d’un suivi de proximité des éleveurs.

Durant trois jours, ils seront entretenus entre autres, sur l’organisation de poulailler, de bergerie, de porcherie et des bâtiments et des lapins, la conduite d’élevage de volaille, des petits ruminants, des porcins et des lapins, la maîtrise de la reproduction dans des élevages de volaille et autres, l’appréciation de l’état de santé de l’animal et les principales maladies de volaille, des petits ruminants et des porcs, la tenue des cahiers d’enregistrement des paramètres zootechniques, la comptabilité la micro finance.

« Le document de stratégie de réduction de la pauvreté (Dsrp) a inscrit la promotion de l’élevage des espèces à cycle court terme pour la relance économique post conflit », a déclaré M. Yankoïssé a l’ouverture des travaux.

« L’élevage qui, naguère reposait sur l’élevage bovin transhumant et qui ravitaillait en même temps le marché national et dégageait des surplus destinés à l’exportation dans certains pays d’Afrique centrale, a finalement montré ses limites, » a-t-il déploré.

Il a par ailleurs expliqué qu’après plusieurs années de crises militaro-politiques ayant détruit le tissu productif dans le domaine de l’élevage, « le gouvernement veut aujourd’hui relancer les filières de l’élevage et de réinsertion économique post-conflit, afin de contribuer de manière efficace à la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire tout en créant des opportunités d’emplois viables et durables».

« En confirmant votre adhésion à la stratégie de développement du gouvernement, vous avez la responsabilité, car de vous, dépendra la réussite de la stratégie de développement du gouvernement, » a pour sa part lancé le chargé de Programmes de la Fao, M. Etienne Ngounion, à l’endroit des participants.

Il faut rappeler que les Etats Généraux du Développement Rural, organisés en décembre 2007, ont permis de diagnostiquer les maux qui minent le secteur agropastoral en République Centrafricaine. C’est dans le souci de la mise en œuvre des recommandations issues de ces assises que cette formation a été organisée pour renforcer les capacités des responsables, techniciennes et producteurs, pour un meilleur encadrement des éleveurs.


Jeudi 18 Septembre 2008
Biongo/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 8032 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36