Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Culte d’action de grâce en prélude du 63ème anniversaire de la République Centrafricaine à l’Eglise AEBC de M’poko-Pont

Bangui, 28 nov. (ACAP)-Le pasteur Bertrand Gbesse a officié dimanche 28 novembre 2021,à l’Eglise Baptiste Evangélique en Centrafrique de M’poko-pont à Bimbo, un culte d’action de grâce en prélude du 63ème anniversaire de la République Centrafricaine en présence de quelques membres du gouvernement et des autorités locales.



Le pasteur Bertrand Gbesse, dans sa prédication, tirée de 1 Samuel 12,19-25 a exhorté le peuple à demander pardon à Dieu pour tout mal commis, afin de prétendre retrouver la paix durable dans ce pays.
 
« Et tout le peuple dit à Samuel : prie l’Eternel, ton Dieu, pour tes serviteurs, afin que nous ne mourrons pas, car nous avons ajouté à tous nos péchés le tort de demander pour nous un roi ». Se basant sur ce texte, le pasteur Bertrand Gbesse a placé la célébration de ce jour sous le thème « il faut honorer le nom de Dieu ».
 
Celui qui met son espoir en Dieu et qui confesse ses péchés est toujours à l’abri des dangers et gagne toujours.
 
Le second texte tiré du livre de Daniel 4,25-37 « ….Maintenant, moi, Nebucadnertsar, j’exalte et je glorifie le roi des cieux, dont toutes les œuvres sont vraies et les voies justes, et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil … », a permis au pasteur Bertrand Gbesse  d’exhorter les membres du gouvernement, les autorités locales et les chrétiens qui ont pris part à ce culte d’avoir espoir en Dieu créateur, pour la paix revienne dans notre pays.
 
Le ministre Justin Gourna-Zacko, en charge de l’Economie numérique, des Postes et Télécommunication, a affirmé qu’Il est important que  chacun chaque centrafricain fasse des efforts pour sortir ce pays de l’insécurité. Et que si chacun se demandait pourquoi nous sommes arrivés à ce niveau, et comment faire pour sortir de là, alors la paix tant recherchée reviendra d’elle-même.
 
Le Ministre délégué auprès du ministère en charge de DDRR, monsieur Gilbert Toumou Deya, s’est prononcé sur le désarmement. Il a précisé que le désarmement des groupes armés est un processus et que nos prières soient entendues pour que Dieu agissent dans la conscience de nos frères qui détiennent encore des armes afin qu’ils reviennent dans le dialogue.
 
Signalons que la République Centrafricaine a été proclamée le 1er décembre  1958, par le feu Président-fondateur Barthélemy Boganda.

 

Lundi 29 Novembre 2021
Marcelin Ngonda /ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 5071 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32