Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Clôture de la 50ème session des cours d’anglais du Pk 4 à Bangui

Bangui, 18 mars (ACAP)- Quarante et cinq personnes inscrites à la 50ème session des cours d’anglais du Pk 4 ont reçu, dimanche 17 mars à Bangui, leur certificat de fin de formation en présence des parents, amis et connaissances.



Remise de certificat à l'un des apprenants de la 50ème session
Remise de certificat à l'un des apprenants de la 50ème session
Le Coordonnateur Alpha Andjimakeu a expliqué que pour cette 50ème session, le salon d’anglais du Pk 4 a enregistré 123 apprenants dont certains n’ont pas pu terminer cette session de 3 mois à cause de difficultés et raisons diverses.
 
Il a salué la ténacité de ces 45 lauréats dont 13 de niveau initiation, 15 du niveau 1, 10 apprenants du niveau 2 et enfin 7 finalistes de niveau 3.
 
Selon lui, le niveau initiation comprend ceux qui n’ont jamais appris l’anglais, les niveaux 1 et 2 pour ceux qui ont une base et qui désirent améliorer leur niveau de connaissance en anglais et enfin le niveau 3 pour des gens qui veulent s’exprimer et écrire correctement la langue anglaise.
 
Il a fait savoir que le centre est ouvert aux chrétiens et musulmans et que pendant cette crise, c’est grâce aux alertes données par les apprenants des deux communautés que leurs condisciples ne sont pas tombés dans des embuscades.
 
Il a noté que de nombreux ressortissants dudit centre exercent dans des pays anglophones et ce sont eux aussi qui le soutiennent financièrement en guise de reconnaissance.
 
Diane-Naomie, une apprenante résidant au quartier Combattant, s’est dit très heureuse de recevoir ce certificat et a indiqué qu’avant de fréquenter ce centre, elle ne parlait pas l’anglais.
 
Elle a invité ses compatriotes des deux sexes d’apprendre l’anglais afin d’avoir plus d’ouverture sur le monde des affaires car de nos jours, on ne peut rien faire sans cette langue.
 
Pour sa part, Stéphane Ouanzolo, étudiant à l’Université de Bangui, a soutenu que c’est l’opportunité qu’offre l’anglais en matière de recherche qui l’a conduit à venir étudier dans ce centre.
 
Il convient de rappeler que le salon d’anglais du Pk 4 a été créé en 2003.
 
 

Lundi 18 Mars 2019
Etienne Vikoma/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 5272 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32