Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Clôture à Bangui de la 74ème session de l’union parlementaire africaine

Bangui, 15 juin (ACAP)- Le comité exécutif de l’Union parlementaire africaine (UPA) a clôturé, vendredi 14 juin 2019 à Bangui, les travaux de la 74ème session de l’union parlementaire africaine, en présence des membres du gouvernement centrafricain sur une note de satisfaction.



Selon le président de l’Assemblée nationale centrafricaine, Al Hadj Moussa Laurent Ngon-Baba, le choix de la République centrafricaine pour abriter cette 74ème session du comité exécutif de l’Union parlementaire africaine a été motivé par les efforts fournis par les hautes autorités du pays.

                    

Au terme de ces assises qui ont duré 3 jours, le comité exécutif de l’Union parlementaire africaine a fait une déclaration de soutien à l'accord politique signé à Bangui le 6 février 2019 entre 14 groupes armés et le gouvernement centrafricain.

                                                    

Au cours d’une conférence de presse relative à cette 74ème session, le président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso et du comité l’exécutif de l’UPA,  Alassane Bala Sakandé, a indiqué pour sa part que le comité exécutif a formulé des recommandations en faveur de la République centrafricaine.

                                                          

D’après le président du comité exécutif, l’Union Parlementaire Africaine encourage les parties à l’accord à poursuivre résolument sa mise en œuvre dans le respect de son contenu et dans l’esprit de la coopération la plus totale, et l’Union africaine, l’Union européenne et les Nations unies à poursuivre leurs efforts visant à restaurer l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire national.

 

L’UPA appelle les Nations unies à lever l’embargo sur les armes imposé aux autorités gouvernementales de la République centrafricaine en vue de leur permettre d’assurer la sécurité du pays. Elle invite par ailleurs les institutions financières à apporter une aide massive au peuple centrafricain pour accompagner le processus en cours.

 

L’Union Parlementaire Africaine salue les dispositions prises par les autorités centrafricaines pour la mise en œuvre de l’accord et son appropriation par l’ensemble de la population centrafricaine qui doit consolider la paix, la cohésion nationale et renforcer l’Etat de droit ainsi que l’ordre démocratique, a martelé le président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso et du comité l’exécutif de l’UPA.

 

 Il convient de rappeler que l’Union Parlementaire Africaine(UPA) est une organisation continentale dont la dernière session du comité exécutif s’est tenue à Abuja, au Nigéria, du 5 au 9 novembre 2018.

Le but de cette organisation qui comporte 41 membres est de militer pour la promotion de la paix, de la sécurité et pour l’instauration effective de la démocratie et des droits de l’Homme dans les pays africains.


Samedi 15 Juin 2019
Arthur Dan /ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
ECONOMIE
Acap Rédaction | 01/10/2019 | 332 vues
00000  (0 vote)
1 sur 8

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur