Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Centrafrique/politique : Célébration en différé de la Journée mondiale de l’alimentation

Bangui, 6 nov. (ACAP)- Le président centrafricain, François Bozizé, a présidé mardi 6 novembre 2007 à Bocaranga (507 km nord ouest de Bangui), la 27ème Journée mondiale de l’alimentation qui a été célébrée le 16 octobre dernier dans le monde entier.



La cérémonie s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée Nationale, Célestin Leroy Gaombalet, du premier ministre, Elie Doté, de quelques membres du gouvernement, ainsi que des ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques accrédités en Centrafrique.

Le président de la République a rappelé aux uns et aux autres que « le gain de la vie passe par le travail ».

« Je viens à l’occasion de cette JMA vous soutenir dans la lutte contre la pauvreté », a déclaré le chef de l’Etat, précisant que la lutte contre la pauvreté constitue l’un des quatre piliers du Document de stratégie de lutte contre la pauvreté défendu avec brio à la Table ronde des bailleurs de fonds de la république Centrafricaine, le 26 octobre dernier à Bruxelles.

M. Bozizé a relevé que l’élevage et l’agriculture constituent les piliers de l’économie de la République centrafricaine.

Il a rappelé la place jadis occupée par la Préfecture de l’Ouham Pendé en général et de Bocaranga en particulier dans l’économie centrafricaine.

Pour que cette laborieuse préfecture reprenne sa place, le chef de l’Etat a invité les groupes rebelles qui oeuvrent sur le territoire national en général et celles qui sont dans cette région de déposer les armes et de sortir dans la ville afin de contribuer au développement du pays.

« Je leur tends la main afin qu’ensemble nous puissions conclure la paix des braves en mettant fin à la confrontation armée à l’issue de laquelle il n’y aura pas de vainqueur sinon que le sang et les larmes de nos concitoyens, de nos parents. Ni vainqueur ni vaincu, l’honneur est sauf », a déclaré François Bozizé.

Le chef de l’Etat a également affirmé être « conscient qu’aucun progrès ne peut être palpable dans le domaine de l’économie centrafricaine si des grandes régions de production agricole comme l’Ouham-Pendé, l’Ouham, la Nana Grébizi, la Kémo et la Ouaka devaient être tenues à l’écart de l’effort général à cause du problème d’insécurité ».

Le Maire de la ville de Bocaranga, M. Roger Koussou a souhaité que la culture attelé soit mise en œuvre dans sa localité ainsi que la mise en valeur de la chute de Lancreno par la construction d’un barrage hydroélectrique qui, selon lui, est un projet intégrateur entre la RCA, le Tchad et le Soudan.

M. Koussou a également relevé la possibilité d’exploitation du calcaire dans la région de Kounang (Bocaranga) dont le dossier de faisabilité en partenariat avec la Chine serait bien avancé.

Il convient de noter que le chef de l’Etat a remis lors de cette cérémonie des distinctions honorifiques à une soixantaine de personnes parmi lesquelles des femmes rurales, des éleveurs et des agriculteurs.

Rappelons que le thème de cette 27ème JMA est « le droit à l’alimentation : un défi pour les droits de l’Homme au 21ème siècle ».

Mercredi 7 Novembre 2007
Dagoulou/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 8029 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36