Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Centrafrique/médias : Vers la réforme d es médias publics

Bangui, 15 déc. (Acap)- Le ministre de la Communication, de la réconciliation nationale, de la culture démocratique et de la promotion des Droits de l’Homme, M. Abdou Karim Meckassoua a ouvert vendredi 15 décembre 2006, les travaux des premières journées de réflexion du personnel des médias publics de Centrafrique, dans la salle de conférence de la Cemac à Bangui, en présence des anciens ministres de la Communication.



une vue partielle des professionnels de la communication (Ph. Dagoulou, Acap)
une vue partielle des professionnels de la communication (Ph. Dagoulou, Acap)
Dans son discours introductif, le ministre Meckassoua a déclaré que « ces journées vont permettre de faire le diagnostic sans complaisance des problèmes qui minent les médias publics en Centrafrique », car selon lui, « les médias de service public végètent dans une précarité paralysante du point de vue des infrastructures et n’offrent guère de conditions alléchantes de vie et de travail ».

Pour lui, les maux qui gangrènent les médias publics sont entre autres « l’ignorance des règles d’éthique et de déontologie chez bon nombre de professionnels, le manque de formation des professionnels journalistiques, techniques et administratifs, en raison de l’absence d’une politique de gestion prévisionnelle et stratégique des ressources humaines marquée par des recrutements pas souvent en adéquation avec les besoins réels du ministère et fortement marqués par le clientélisme ».

M. Méckassoua a enfin relevé que la solution à ces différents problèmes proviendra de la formation et du développement des ressources humaines. Ainsi donc, il a souhaité que « le développement d’une politique de formation des formateurs dans le cadre des relations de coopération entre la RCA et ses partenaires, en technologies de l’information et de la communication, en gestion d’entreprises de presse, de recyclage des cadres en poste et la formation des journalistes à l’Université de Bangui », soit mis en place.

Deux jours durant, les cadres et agents du ministère de la communication, les anciens ministres de la communication, les anciens responsables des médias publics, le ministre délégué porte-parole du gouvernement, le conseiller Porte-parole du Président de la République, les représentants de la commission des lois de l’Assemblée nationale, les représentants de la Primature, des Finances et du Plan, vont réfléchir sur la réforme des médias publics en vue de les adapter au nouveau paysage de la nouvelle technologie de l’information et de la communication.

Il convient de rappeler que le département de la Communication éprouve d’énormes difficultés en ressources humaines, suite aux multiples décès et au départ à la retraite des personnels. Le problème des cadres se veut également manifeste, ce qui a une répercussion directe sur la qualité de prestation des journalistes, pigistes pour la plupart.

Les premières journées de réflexion sur les médias publics sont organisées en prélude aux Etats généraux de la Communication qui auront lieu dans les jours avenir.



Vendredi 15 Décembre 2006
Jérémie Soupou/Acap

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 11262 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32