Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Centrafrique : Vers le démarrage d'une formation sur la dynamique partenariale de sécurité

Bangui, 2 avril. (ACAP) – Les travaux de la réunion sur la dynamique partenariale, les contrats locaux de sécurité, les conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance ont démarré, vendredi 2 avril 2010, à Bangui, en présence de l’Expert National Etat de Droit, M. Jean Jacques Ninga – Wong – Malo et le spécialiste français de l’action publique territoire en matière de sécurité et de prévention de la délinquance, le commissaire de police Bertrand Chamoulaud.



Le but de cette réunion est d’introduire à une série de formations, une formation qui se tiendra pendant deux semaines à Bangui avec les acteurs du 2ème arrondissement pour la mise en place d’un contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance.

Organisée par le Projet de Renforcement de l’Etat de Droit (PRED) avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), cette réunion a regroupé une quarantaine de cadres de toutes les couches sociales, qui ont été, pendant une journée, édifiés sur certaines questions, à savoir comment mettre en place un contrat local de sécurité, comment établir un diagnostic de la délinquance dans un quartier, comment identifier les causes et le mécanisme de la délinquance dans le quartier et quelles sont les solutions à apporter.

« La sécurité n’est pas l’affaire seulement de la police et des forces de l’ordre et de sécurité car la sécurité est le problème de toute la collectivité et de toute la communauté », a déclaré M. Ninga-Wong-Malo, ajoutant que « C’est un mécanisme communautaire de prévention de la délinquance de la sécurité qui existe en France, suite à la mise en place de la police de proximité, nous voulons initier cette initiative pilote au niveau du 2ème arrondissement de Bangui », a-t-il précisé.

Selon M. Chamoulaud, l’idée est de transposer ce qu’on a mis en place en France depuis quelques années à Bangui, précisément dans le 2ème arrondissement pour que cette technique, la documentation nécessaire, puisse être transposée dans les 7 autres arrondissements de Bangui.

Il faut noter que M. Bertrand Chamoulaud est à Bangui pour une mission de quinze (15) jours dans le cadre du projet de renforcement de l’Etat de Droit afin de former des acteurs locaux du 2ème arrondissement de Bangui et d'assurer la mise en place pratique d’un partenariat dynamique de sécurité sur la prévention de la délinquance.



Samedi 3 Avril 2010
F. Biongo/ACAP.

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2286 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32