Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Centrafrique: Donald Kaberuka promeut la paix et la stabilité en Centrafrique en vue d’être accompagnée par la Banque Africaine de Développement

Bangui, 10 mai (ACAP) - Le Président du groupe de la Banque Africaine de Développement, Donald Kaberuka, a conseillé aux Centrafricains de consolider la paix et la stabilité plutôt que les conflits politico-militaires, de peur d’être à la marge de l’élan du développement actuellement en cours, lors d’une conférence de presse qu’il a animée, mercredi 9 mai 2012, à Bangui.



Centrafrique: Donald Kaberuka promeut la paix et la stabilité en Centrafrique en vue d’être accompagnée par la Banque Africaine de Développement
La conférence de presse animée par Donald Kaberuka avait but de faire le point de son séjour en République Centrafricaine, séjour dominé du 7 au 9 mai 2012 par les audiences qui lui ont été accordées par le Président de la République François Bozizé, le Premier Ministre Faustin Archange Touadéra, le Président de l’Assemblée nationale Célestin Leroy Gaombalet et les séances de travail le patronat ainsi que d’autres acteurs de la vie économique et civile de la République Centrafricaine.
 
A la question de la mobilisation des ressources, le Président du groupe de la BAD est sûr de la capacité de la banque à atteindre ce but. Seulement, Donald Kaberuka attiré l’attention des politiques sur la stabilité et le travail bien accompli.
 
Au sujet du financement du secteur privé, Donald Kaberuka a déploré le recul drastique du nombre des entreprises, qui est passé de plus de 300 avant les crises politico-militaires, à seulement une trentaine actuellement. C’est également dans cette rubrique que Donald Kaberuka a évoqué la reconstruction du secteur primaire et surtout le désenclavement tous azimuts de la République Centrafricaine.
 
A propos du Document de stratégie de réduction de la Pauvreté deuxième génération (DSRP II), Donald Kaberuka a fait siennes les priorités du gouvernement, axées sur les infrastructures tant sur le plan national que sur le plan régional ainsi que la gouvernance.
 
Le Président du groupe de la BAD a repoussé toute idée se rapportant aux appuis aux médias de façon directe, mais que cela peut être indirecte, par exemple à travers la formation.
 
Faisant une analyse de la promotion de l’agriculture et du développement rural, Donald Kaberuka a mis l’accent sur les infrastructures, lesquelles peuvent permettre aux populations du monde rural de vendre localement leurs produits ou de les exporter.
 
Pour finir, Donald Kaberuka reconnu que la Banque Africaine de Développement à elle seule ne peut pas régler tous les problèmes de la République Centrafricaine. Néanmoins, pour lui, la BAD reste un partenaire majeur, d’où sa présence à Bangui pour l’inauguration d’un bureau nationale de l’institution qu’il dirige.
 
 

Jeudi 10 Mai 2012
Alain-Patrick MAMADOU / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2286 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32