Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Célébration au Lycée Barthélemy Boganda de Bangui du 10ème anniversaire de planting arbre

Bangui, 3 déc. (ACAP)- Le Fonds National de l’Environnement, en partenariat avec les volontaires de la MINUSCA, a célébré, lundi 3 décembre 2018 à Bangui, le 10ème anniversaire de planting arbre, en présence des enseignants et élèves du Lycée Barthélemy Boganda en collaboration avec le mouvement des Scouts de l’Eglise Catholique de Bangui.



Cette activité menée par les volontaires de la MINUSCA, les jeunes du mouvement des Scouts et les élèves du Lycée Barthélemy Boganda est réalisée en prélude à la journée Mondiale des Volontaires des Nations-Unies célébrée le 5 décembre de chaque année.
 
Le Proviseur du Lycée Barthélemy Boganda, Sylvestre Kétéguia, qui sensibilisait aussi les élèves et étudiants sur le bienfondé du planting arbre les a exhortés à poursuivre ce modèle en raison des vertus de l’arbre.
 
Il a souligné que cette cérémonie vise trois objectifs, à savoir la commémoration de la journée Mondiale des volontaires, la célébration de la première décennie d’existence des arbres qui nous entoure et enfin la prise de conscience des acteurs de notre système sur l’embellissement et la protection de l’Environnement.
 
Innocent Goya, du Fonds National de l’Environnement, a exprimé la disponibilité de cette structure à recevoir des fonds qui peuvent être utilisés dans le sens de la protection de l’Environnement, ajoutant  que la question de l’environnement est une question vraiment primordiale à l'heure actuelle car "Qui dit environnement,  dit vie et qui dit vie,  dit existence.
 
Le Fonds National de l’Environnement, qui est une structure parapublique inspirée du code général de l’Environnement, a pour mission d’œuvrer sur tout ce qui touche l’environnement.
 
Il convient de rappeler qu’avant le planting de l’arbre, la façade du Lycée était utilisée pour cultiver entre autres un champ de manioc, aliment de base en République Centrafricaine.
 

Lundi 3 Décembre 2018
Diane Dibert /ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 06/11/2019 | 598 vues
00000  (0 vote)
1 sur 10

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur