Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Catherine Geslain-Lanéelle présente à la presse centrafricaine son projet de campagne pour l'élection du directeur général de la FAO

Bangui, 23 mai (ACAP)- La candidate de la France et de l’Union européenne au poste de directeur général de la FAO, Catherine Geslain-Lanéelle, a animé, jeudi 23 mai 2019 à Bangui, une conférence de presse pour présenter son projet de campagne.



Mme Catherine Geslain-Lanéelle a expliqué que sa visite de deux jours à Bangui lui permettra de s’enquérir des besoins et des attentes de la République centrafricaine en matière d’alimentation et de développement de l’agriculture en vue de les rendre plus prospères. 
 
Elle a aussi souligné qu’elle est là pour rencontrer les autorités du pays, notamment le président Faustin Archange Touadéra, le Premier-ministre Firmin Ngrébada, le ministre de l’Agriculture et celui des Affaires étrangères parce que ce sont ces personnalités qui vont voter.
 
Elle a fait savoir qu’elle est également venue rencontrer les agricultrices et agriculteurs, les pêcheurs, les forestiers, les éleveurs, les opérateurs économiques du secteur agricole et agro-alimentaire pour échanger avec eux afin de voir dans quelle mesure relancer le développement de l’agriculture en République centrafricaine.
 
Selon elle, son souci c’est de voir comment il faut bien nourrir la population centrafricaine et comment sortir celle-ci,  en particulier les agriculteurs centrafricains de la pauvreté, de l’insécurité alimentaire.
 
A cet effet, la candidate a noté que son approche de campagne est une approche participative en allant rencontrer les 190 gouvernements des pays de la FAO.
 
« C’est une opportunité pour moi de demander leur soutien, de les écouter et de comprendre ce qu’ils attendais de cette Organisation mondiale de l’agriculture et de l’alimentation»,  a-t-elle poursuivi.
 
Concernant sa motivation, la candidate de la France et de l’Union européenne au poste de directeur général de la FAO a indiqué qu’elle s’intéresse beaucoup à l’agriculture, et surtout toutes celles et tous ceux qui contribuent au développement de l’agriculture.
 
« En outre, c’est parce que je vois que des défis alimentaires mondiaux sont considérables, dans le sens où la faim est repartie à la hausse, le taux de malnutrition ne se réduit plus aussi vite, la population va continuer à croître, nous sommes en face du changement climatique, c’est ainsi que je veux apporter ma modeste contribution en prenant la tête de cette organisation, avec l’appui du gouvernement », a-t-elle ajouté.
 
Il convient de rappeler que dans le cadre de cette campagne, la candidate Catherine Geslain-Lanéelle a mené plusieurs activités à Bangui, le 22 mai dernier, entre autres visite à l’entreprise HUSACA, et au Projet d’appui à la relance des filières de l’élevage urbain et péri-urbain en Centrafrique (PARFEC).
 

Jeudi 23 Mai 2019
Olive Dona Ngamanadé /ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1644 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur