Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Véritable calvaire de Jeanne Yopélagna après l’assassinat de son mari par les éléments de la CPC

Bangui, le 03 août 2021-(ACAP)- Le quotidien de la veuve Jeanne Yopélagna et ses trois enfants est devenu compliqué après la mort de son mari, tué le 8 décembre 2020, lors des affrontements qui ont opposé les forces loyalistes avec les rebelles de la Coalition Patriotique pour le Changement (CPC).



Madame Yopélagna Jeanne a fait savoir que l’arrivée des éléments de la Coalition Patriotique pour le Changement n’est pas restée sans conséquences dans la société centrafricaine.

Les combats avaient causé d’énormes pertes en vie humaine. Nos maris sont tués et laissent un vide dans les foyers. Notre vie est exposée à une crise alimentaire grave et nous ne pratiquons que l’agriculture de façon informelle, juste pour notre survie.

« Quatre mois après l’assassinat de mon mari dans les affrontements qui ont opposé les forces loyalistes aux les éléments de la Coalition Patriotique pour le Changement, la vie est devenue un véritable calvaire pour moi et mes trois enfants. Notre quotidien se traduit par d’énormes labeurs aux travaux champêtres. J’ai du mal à joindre les deux bouts pour assurer la scolarité et l'alimentation de mes enfants », s’est souciée la veuve.

« On mange qu’une seule fois dans la journée. Le plus souvent, c’est le soir lorsque toute la famille est réunie », a déclaré Mme Yopélagna.

II convient de signaler que la Division des droits de l’Homme de la mission des Nations unies en Centrafrique a documenté pendant la période de la crise militaropolitique, plus de 500 cas de violations des droits de l’Homme et de droit international humanitaire, impliquant plus de 1.200 victimes. Cette situation a causé beaucoup de pertes en vie humaine, surtout les hommes, laissant femmes et enfants à la merci de la nature.

Mercredi 4 Août 2021
Ruskin/ ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Acap Rédaction | 20/07/2021 | 333 vues
00000  (0 vote)
1 sur 31

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur