Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Une marche pacifique pour la paix en République Centrafricaine

Bangui, 12 jan. (ACAP) – Le collectif des Associations des femmes leaders et la Jeunesse ont organisé lundi 11 janvier 2021 à Bangui, une marche pacifique pour la paix relative à la recrudescence des violences pendant et après les élections groupées du 27 décembre 2020.



L’intérêt de cette marche est de remettre un mémorandum aux plus hautes autorités du pays, à la communauté internationale, dont les Ambassades de France, des Etats Unis d’Amérique, de la République Fédérale de la Russie, de l’Union africaine et de la CEEAC.
 
Considérant que le processus électoral en cours constitue une étape vitale pour l’avenir de la démocratie en Centrafrique, le collectif a demandé solennellement au Président de la République d’ouvrir au moment opportun, une concertation avec toutes les forces vives pour l’intérêt supérieur de la nation.
 
« Le collectif interpelle la communauté internationale dans son ensemble et demande à la MINUSCA en particulier de prendre au sérieux la gravité de la situation qui prévaut en RCA. Cette situation pourrait plonger à nouveau le pays dans un chaos total qui risque de perturber ainsi la sécurité de toute la sous-région », a souligné le mémorandum.
 
Le collectif a condamné les viols, violences et les assassinats gratuits ciblés qui ont endeuillé  de nombreuses familles. Il lance un appel patriotique aux leaders politiques et aux groupes armés de la coalition des patriotes pour le changement (CPC), tout en les exhortant d’arrêter sans délai les violences.
 
Selon le mémorandum, ledit collectif demande aux acteurs de la crise, de penser au devenir de la République Centrafricaine et de se soucier de l’avenir d’une jeunesse qui n’aspire qu’à la paix, à la stabilité des institutions, à une éducation et à une formation de qualité et au bien-être.
 
Par ailleurs, le collectif appelle les groupes armés signataires de l’accord politique pour la paix et la réconciliation (APPR-RCA) de rester dans le strict respect de l’esprit et de la lettre de cet accord pour donner un avenir à la paix.
 
Il convient de signaler que cette marche pacifique pour la paix a mobilisé des centaines de femmes et des jeunes des huit arrondissements
de Bangui, Bimbo et Begoua.
 

 

Mardi 12 Janvier 2021
François BIONGO / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Marcellin NGONDA /Acap | 16/03/2021 | 270 vues
00000  (0 vote)
1 sur 29

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur