Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Requête de 22 millions de dollars lancée par les Agences des Nations Unies et les ONG en Centrafrique

Les Agences des Nations Unies et les ONG ont adressé jeudi 27 juillet 2006 aux partenaires nationaux et internationaux de la République Centrafricaine une requête visant à mobiliser 22 millions de dollars, nécessaires aux actions humanitaires d’urgence susceptibles d’alléger les conditions de vie précaires des populations, notamment celles du Nord en proie à l’insécurité.



Cette requête a été faite lors de la cérémonie de lancement de l’examen semestriel 2006, présidée par le Premier Ministre, Elie Doté, au village d’enfants SOS à Gbangouma dans le 7ème arrondissement de Bangui.

Selon M. Monica Weist, chef de projet Cooperazione International (Coopi), la réponse humanitaire continuera de se concentrer dans les domaines de la santé, de l’alimentation et de l’Education pour alléger les souffrances des 50.000 personnes déplacées.

Aussi a-t-elle précisé, les fonds reçus permettront de renforcer la présence des agences des Nations Unies et des ONG dans certaines parties du pays pour mieux coordonner l’action humanitaire, répondre aux besoins urgents et faciliter la collecte et l’analyse des données pour appuyer les initiatives à court et long terme.

Le chef du gouvernement, Elie Doté, a déclaré à cette occasion que « malgré la situation financière difficile, plusieurs missions sont allées dans les localités de Markounda et Paoua pour écouter les populations concernées, de les rassurer et de recueillir des informations réelles. »

« Après ces différentes missions, a souligné le Premier Ministre, des actions suivantes ont été engagées, entre autres, le retour progressif des autorités administratives à leurs postes respectifs, l’appui au centre de santé de Paoua ainsi qu’aux populations victimes des inondations, l’enlèvement du coton et des actions pour les prochaines campagnes, la réhabilitation des routes et certains ponts et enfin la dotation en fournitures scolaires et la réadaptation des dates des examens et concours dans les zones à problèmes ».

Mais le suivi de la mission gouvernementale de la paix du 7 au 9 juin 2006 est assuré par le comité mixte présidé par le premier ministre lui-même.

Ce comité maintient le contact permanent avec les communautés des zones sinistrées en vue de la restauration de la stabilité et de la paix durable sur l’ensemble du territoire.

Samedi 29 Juillet 2006
A.Lékéliho/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 8032 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36