Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Pierre Somsé dénonce la vente illicite des médicaments gratuits dans les hôpitaux

Bangui, 2 août (ACAP)- Certains personnels de santé brillent ces derniers temps par le détournement et la vente illicite des médicaments distribués gratuitement dans les hôpitaux tant à Bangui qu’en province, a déclaré le ministre de la Santé et de la Population, Pierre Somsé, jeudi dernier, à la presse.



M. Pierre Somsé, ministre centrafricain de la santé et de la population
M. Pierre Somsé, ministre centrafricain de la santé et de la population

 

Le détournement et la vente illicite des médicaments se font avec la complicité criminelle des responsables des centres de couverture médicale, des autorités locales, voire des acteurs humanitaires, selon le ministre centrafricain de la Santé et de la Population.
 
Comme un échantillon représentatif des hôpitaux, le membre du gouvernement a indexé les hôpitaux de Berberati et Carnot, dans la préfecture de la Mambéré-Kadéï, l’hôpital de l’Amitié et l'hôpital communautaire de Bangui ainsi que les centre de santé du Camp Fidèle Obrou, des Castors et du Km5, à Bangui.
 
Ces actes ne resteront pas impunis, a-t-il prévenu, ajoutant que des mesures drastiques seront prises pour traduire les auteurs du détournement et de la vente illicite des médicaments devant la justice pour l’emprisonnement et la radiation des effectifs de la fonction publique.
 
Signalons que les produits pharmaceutiques faisant l'objet de détournement et de vente illicite sont inscrits dans le programme prioritaire du gouvernement visant à assurer la gratuité des soins aux personnes vulnérables.

Un décret du président de la République rendu public le 16 février 2019 a institué la gratuité ciblée des soins de santé "dans toutes les formations sanitaires publiques conventionnées de la République centrafricaine".

Cette gratuité ciblée concerne « exclusivement les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes, allaitantes et (ou) victimes des violences basées sur le genre », précise le décret.



Vendredi 2 Août 2019
Ad /acap

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1724 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur