Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Ouverture à Bangui du 4ème congrès ordinaire du Parti MLPC

Bangui,3 Fév. (ACAP) – Le Président du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) Martin Ziguélé a ouvert lundi 2 février 2020 à Bangui, le 4ème Congrès ordinaire baptisé « Congrès de la Nouvelle Marche » dudit parti en présence de quelques responsables des partis politiques nationaux et de ceux de la sous-régions, a constaté l’ACAP.



L’enjeu de ce congrès est de choisir les nouveaux candidats du parti aux prochaines élections présidentielles et législatives de 2020 et aussi d’adopter les nouveaux textes statutaires de cette organisation politique.

Le Président du parti, M.Martin Ziguélé a indiqué que c’est depuis 2006 qu’il est la tête du MLPC suite au coup d’Etat du 15 mars 2003. Le MLPC a toujours connu de longues périodes de crises internes et aussi de dures épreuves depuis sa naissance le 22 février 1979.

« Une rumeur montée de toutes pièces par certains compatriotes, m’a fait passer pour le géniteur des Séléka et cette désinformation m’as fait perdre l’élection de 2015 dès le 1ertour », a révélé le président Ziguélé.

Il a fait savoir qu’après ce Congrès, le MLPC va renforcer sa gouvernance démocratique et redynamiser son ménage territorial selon les impératifs de l’heure et conformément au nouveau statut.

Monsieur Ziguélé a déclaré que le MLPC continue et va continuer de s’ouvrir à toutes les couches de la société centrafricaine qui se sentent marginaliser ou fragiliser. Le Parti s’attend à construire des idées autour des préoccupations principales des compatriotes à savoir la sécurité, le relèvement économique, la paix et la cohésion sociale ainsi que la reconstruction de notre pays.

Le Président du MLPC, a lancé un appel patriotique à toutes les forces vives de la nation qui partagent leur vision de se rassembler autour du son parti pour mener la lutte de libération du peuple centrafricain.

« Le vœu du MLPC est de renforcer nos liens avec tous les partis politiques de la République Centrafricaine sans exception, pour nous serrer les coudes afin d’assoir durablement la démocratie dans notre pays », a poursuivi le Président du MLPC.

Il convient de rappeler que ce Congrès vient après le 3ème tenu en juin 2007.
 
 

Mardi 3 Mars 2020
Y. Chastelle Lémet/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 948 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur