Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Ouverture à Bangui des Etats généraux du Développement Rural

Bangui, 14 déc. (ACAP)- Les assises des premiers Etats Généraux du Développement Rural se sont déroulées mercredi 13 décembre 2007, à l’Hémicycle de l’Assemblée Nationale en présence du Président de la République, François Boizizé, du président de l’Assemblée nationale, Célestin Leroy Gaombalet, et du représentant de la banque mondiale à Bangui, Mme Jelema pantelic.



Plus de 400 délégués venus de toutes les régions du pays vont pendant quatre jours diagnostiquer les maux qui minent le secteur agricole et pastoral, poumon de l’économie de la République Centrafricaine, depuis l’indépendance à nos jours et proposer des stratégies de développement du monde rural, assorties de recommandations exécutoires.

La représentante de la Banque Mondiale à Bangui, Mme Jelena Pantelic a affirmé la préoccupation de la Banque Mondiale d’appuyer la République Centrafricaine dans son processus de développement du secteur agricole qui constitue la base du droit à une meilleure alimentation et au bien être de la population centrafricaine.

Mme Jelena Pantelic a déclaré que les recommandations qui seront issues de ces assises devraient permettre de finaliser une stratégie de développement rural dont les grandes lignes sont contenues dans le Document de Stratégie de réduction de la Pauvreté (DSRP).

Selon elle, la mise en œuvre du plan d’action qui sera élaboré permettra la renaissance et la croissance de plusieurs projets et activités au niveau du monde rural.

Le Président de la République, François Bozizé, a convié le peuple centrafricain à suivre l’exemple du Burkina Faso et du Bénin « en mettant nos terres en valeur », affirmant que les causes de la faiblesse de la performance de l’agriculture sont endogènes et exogènes.

Il a expliqué que les causes endogènes sont les violences politico-militaires qui ont affecté les tissus industriels dans les villes et perturbé les productions agricoles dans les zones rurales et que les causes exogènes résultent des effets néfastes de la mondialisation sur notre production agricole.

Enfin, le Président de la République a instruit le gouvernement afin de trouver les moyens nécessaires pour renforcer la politique déjà mise en œuvre dans le secteur agricole inscrit dans le DSRP et approuvée par les bailleurs de fonds à la table ronde de Bruxelles, le 26 octobre dernier.


Samedi 15 Décembre 2007
APL/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 8029 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36