Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Ouverture à Bangui d'une série d'ateliers sur la lutte contre la haine en Centrafrique

Bangui, 4 av. (ACAP)- le Représentant de la Plateforme des Confessions Religieuses en Centrafrique (PCRC), le Pasteur Philippe Sing-Na, a ouvert mercredi 3 avril 2019 à Bangui, un atelier sur la lutte contre les attitudes et propos de haine en République centrafricaine à l’intention des journalistes et hommes des médias.



Photo de famille
Photo de famille
Le but de cet atelier est d’amener les professionnels des médias à s’impliquer davantage dans la dynamique de lutte contre les discours de haine en République Centrafricaine.
 
Il a expliqué que cet atelier organisé  par la plateforme des confessions religieux en Centrafrique (PCRC) en partenariat avec le Centre international du roi Abdullah bin Abdulaziz pour le dialogue interreligieux et interculturel (KAICIID).

KAICIID s’inscrit dans le cadre de la consolidation de la paix en République Centrafricaine.
 
Le Secrétaire permanent de la Plateforme des confessions religieuses en Centrafrique, Isaac  Service, a indiqué quant à lui, que la montée exponentielle des attitudes et propos de haine au sein des communautés en République centrafricaine pousse les communautés à s’entredéchirer et crée des divisions en leur sein.
 
Il a ajouté que les responsables des confessions religieuses au sein de cette plateforme ont beaucoup œuvré pour renverser la vapeur, et leur mission ont porté fruit dans la recherche de la paix en Centrafrique.
 
« Chers amis, hommes des médias, la PCRC reconnaît vos efforts, sachant que vous avez participé à plusieurs rencontres dans ce sens, mais nous espérons qu’au sortir de cet atelier, vous repartez avec un nouvel élan de lutte contre les discours de haine pour le retour de la paix en Centrafrique », a-t-il martelé.
 
Il a aussi invité les médias à s’impliquer davantage dans cette lutte car les informations et publications sont leurs produits et c’est en prenant conscience qu’ils vont réaliser que la lutte contre les attitudes et propos de haine sera efficace pour un retour de la paix en Centrafrique.
 
Pour sa part, le représentant de L’ONG KAICIID, Boris Yakoubou, a fait savoir que l’enjeu de cet atelier est d’une importance capitale dans la mesure où la République centrafricaine est en quête de paix et c’est à travers ces stratégies présentées à cet atelier que les professionnels des médias seront renforcés dans leur engagement dans la lutte contre la haine.
 
Après des exposés, les participants ont été répartis en trois groupes de travail pour réfléchir sur différentes thématiques permettant de lutter contre les attitudes et propos de haine en Centrafrique.
 
Il convient de préciser que cet atelier doit se poursuivre pendant 2 jours au profit d’autres acteurs de lutte contre les attitudes et propos de haine.

Jeudi 4 Avril 2019
Jean Noël Motombi/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1684 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur