Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Les organisateurs de la campagne de dépistage gratuit du VIH satisfaits de la participation de la population

Bangui, 26 fév. (ACAP)- La Croix-Rouge française et le Centre Catholique Universitaire (CCU) ont organisé dans le cadre des activités de la Journée mondiale de lutte contre le sida, des campagnes de dépistage gratuit du VIH dans la ville de Bangui et dans les communes de Bégoua et Bimbo.



scène de l'ouverture de la Journée mondiale contre le sida 2018 à Bimbo
scène de l'ouverture de la Journée mondiale contre le sida 2018 à Bimbo
Ces campagnes s’inscrivent dans le programme commun de l’ONUSIDA pour mettre un terme à l’épidémie de sida à l’horizon 2030, dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD).
 
Le Directeur par intérim du Centre Catholique Universitaire, le Père Jean-Pierre Gandaf Walle,  a constaté que lors de cette campagne, son établissement a enregistré en deux jours plus de sept cents étudiants et élèves de huit arrondissements de la ville de Bangui et de ses environs.
 
« Parmi les sept cents dépistés, nous avons décelé sept cas de séropositivité ; cela démontre que les étudiants sont conscients de préserver leur santé », a-t-il ajouté.
 
La Croix-Rouge française, quant à elle, a organisé dans les centres de santé de Bimbo et Bégoua, trois jours de campagne de dépistage gratuit du VIH, au cours desquels les facilitateurs ont sensibilisé la population sur l’infection du VIH, l’avantage de se faire dépister à temps et ont donné des  conseils sur l’éducation thérapeutique (ETP).
 
L’une des animateurs, Leticia Yamalé, s’est réjouie de cette campagne qui a mobilisé beaucoup de personnes. Le premier jour, plus de 80 personnes ont connu leur sérologie dont six cas séropositifs, et au 2ème jour, plus de 100 personnes ont fait leur test de dépistage avec 10 cas d’infection au VIH, a-t-elle indiqué.
 
Leticia Yamalé  a souligné que ces résultats sont obtenus grâce à la campagne de sensibilisation de porte-à-porte organisée dans les quartiers.
 
Il convient de rappeler que selon les derniers chiffres officiels, le taux de prévalence du VIH/Sida en République centrafricaine s’établit à 3,7%.
 
 
 
 

Mercredi 27 Février 2019
Chastelle Lémet Yayougoumé/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 5079 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32