Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Les militaires du quatrième Bataillon d’Infanterie Territoriale en fin de formation à Bérengo

Bangui, 9 Juil. (ACAP) - Les militaires du quatrième Bataillon d’Infanterie Territorial (BIT) des forces armées centrafricaines (FACA) ont achevé, mardi 9 juillet, leur entraînement tactique avec des instructeurs russes à Bérengo (80 km au sud-ouest de Bangui).



Des éléments du BIT4 en pleine démonstration à Bérengo le 9 juillet
Des éléments du BIT4 en pleine démonstration à Bérengo le 9 juillet
présidée par le chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra , la cérémonie de remise d’attestation a suivi une démonstration tactique  permettant audit bataillon de restituer les connaissances acquises durant près de deux mois dans le domaine de combat de localité, technique de combat rapproché, etc.

L’ambassadeur de la Russie près la République centrafricaine, Vladimir Titorenko, a indiqué que près de 2700 FACA, 250 policiers ainsi que 240 gendarmes ont déjà été formés par des instructeurs russes.

« La deuxième vague de la livraison de l’armement russe est en cours pour renforcer la capacité opérationnelle des FACA » a-t-il ajouté.

Le général de brigade Zéphirin Mamadou, chef d’état-major des armées, a quant à lui remercié la fédération de Russie pour cet entraînement qui vient renforcer la capacité des FACA.

« La population toute entière réclame son armée, bientôt vous serez déployés pour protéger cette population ; mettez en application ce que vous avez appris dans le strict respect de la discipline. Le gouvernement fera de sorte que les moyens soient mis à votre disposition pour la réussite de vos prochaines missions », a martelé le chef de l’Etat Faustin Archange Touadéra s'adressant aux récipiendaires.

Trente militaires russes sont aussi attendus dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation et la paix en République centrafricaine (MINUSCA).

Suite à une autorisation de l’Onu, la Russie a livré à la République centrafricaine, début 2018,  des armes sur lesquelles 8 promotions des FACA ont déjà été formées, dont le 4ème bataillon d'infanterie territoriale distingué ce jour à Bérengo.

Soumise à un embargo sur les armes imposé par l'Onu, l'armée centrafricaine est en phase de reconstruction depuis 2016, après le renversement du président François Bozizé par une coalition de groupes rebelles dénommée "Séléka" le 24 mars 2013. 

Mardi 9 Juillet 2019
F.G

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Lancement officiel des émissions de Radio Centrafrique en modulation de fréquence 16 janvier 2019
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1767 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur