Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Les Professionnels des médias s’approprient d’un guide d’appui à la communication sensible au genre

Bangui, 24 mars –(ACAP) – Les Professionnels des médias devraient être conviés ce mardi 24 mars aux fins de s'exercer à l’élaboration d’un guide d’appui à la communication sensible au genre. Malheureusement les précautions prises par le gouvernement face à la pandémie du coronavirus n'a pas permis la tenue de cet atelier d’information qui devrait être présidé par la Coordonnatrice nationale du CERCLE, Rosalie Mologbama, a constaté l’Agence Centrafrique Presse.



coordonnatrice de l'ONG CERCLE Rosalie Mologbama
coordonnatrice de l'ONG CERCLE Rosalie Mologbama
L’enjeu de cet atelier était de renforcer les capacités des professionnels des médias en matière de communication sensible aux violences sexuelles basées sur le genre (VSBG).
 
Interrogé par l'ACAP, la Coordonnatrice Rosalie Mologbama a indiqué que l’ONG internationale CORDAID a initié un programme de plaidoyer sur les droits humains en général avec un accent particulier sur l’accès à la justice et la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG).
 
« La mise en œuvre de ce programme a été faite par certaines organisations de la société civile et d’autres acteurs nationaux intervenant dans le secteur des droits humains, de l’éducation, de la justice et de la lutte contre la violence basée sur le genre », s'est exclamé Rosalie Mologbama.
 
Elle a fait savoir que c’est dans ce contexte que le Cercle des Théologiennes de Centrafrique (CERCLE), qui est un partenaire de ce programme, a initié un projet d’élaboration d’un guide d’appui à la communication sensible au genre pour les journalistes.
 
Selon Mme Mologbama, l’information et la communication permettent de promouvoir des changements sociaux, culturels, économiques et politiques en faveur d’une attitude et d’une compréhension visées et de créer des valeurs à l’égard des droits civiques et juridiques des individus.
 
« Les défis en matière de sécurité humaine dans le pays interpellent tout le monde. Il a été recommandé pour cette dernière année de la mise en œuvre du programme, d’accorder la priorité à la mise en place d’une plateforme de 12 journalistes sensibles en genre en vue d’intensifier la communication sensible en genre et de pérenniser les acquis du programme », a précisé la Coordonnatrice.
 
Il convient de rappeler que, cet atelier devrait mobiliser les journalistes des médias publics et privés.
 

Mardi 24 Mars 2020
Y. Chastelle Lémet/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 1075 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur