Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le président Touadéra veut faire de l’impunité un véritable défi pour son nouveau quinquennat

Bangui, 01 avril 2021 (ACAP)- Dans son discours du 30 mars à l’occasion de son investiture à l’Hémicycle de l’Assemblée Nationale, le président réélu Faustin Archange Touadéra a relevé les différentes préoccupations qui seront de véritables sujets de défis pendant son nouveau mandat parmi lesquelles, la lutte contre l’impunité.



Il s’agit de présenter devant le peuple et devant les partenaires de la République Centrafricaine, les grands projets de société qui assureront la stabilité et le bien-être social en termes de prochains chantiers que le président Touadéra entend s’y prendre.
 
Dans son discours de circonstance le 30 mars, à l’occasion de son investiture, le président Touadera a porté un regard particulier sur la question de l’impunité qui selon lui est à la genèse de plusieurs déséquilibres sociales en République Centrafricaine.
 
Selon lui, la promotion des droits fondamentaux et de liberté individuelle et de la tolérance zéro sont à l’origine d’une société inclusive qui traduit également l’équilibre parfait des relations entre le peuple.
 
« Les atrocités et les humiliations subies pendant plusieurs années des conflits fratricides doivent nous inciter à nous fixer des lignes rouges. La ligne rouge qui parait la plus importante est l’impunité zéro pour tous les auteurs de crimes et délits », a déclaré Faustin Archange Touadera.
 
Sur cet aspect, le locataire du palais de la Renaissance estime que, sans ses lignes rouges, le pays risque de retomber dans les pièges du passé et la paix, la sécurité et la prospérité recherchée ne seront jamais retrouver. C’est pourquoi la lutte contre l’impunité sera la colonne vertébrale de ce nouveau quinquennat.
 
Réaffirmant son engagement à œuvrer  pour une justice indépendante, équitable, véritable garantie pour tous les citoyens quelques soit leurs statuts, le président Touadera engage le gouvernement a mené une réforme profonde de la justice, afin de régler le problème de la lourdeur des procédures qui assure d’une autre manière une impunité de fait aux auteurs de crimes de sang et de crime économique.
 
« Je voudrais rappeler que le glas de l’impunité systématique à sonner », a martelé le président Touadera.
 
Notons que la question de l’impunité et de la corruption sont à la base de la création du tribunal pénale spécial en Centrafrique.
 
 

Jeudi 1 Avril 2021
Karl NGREBADA/ ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Marcellin NGONDA /Acap | 16/03/2021 | 228 vues
00000  (0 vote)
1 sur 29

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur