Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le ministre Pierre Somsé appelle les partenaires nationaux et internationaux à barrer la route à la tuberculose

Bangui, 24 mars (ACAP) – Le ministre de la Santé et de la Population, Pierre Somsé, a appelé, samedi 24 mars 2018 à Bangui, à une mobilisation du gouvernement centrafricain et de tous les partenaires nationaux et internationaux pour barrer la route à la tuberculose, à l’occasion de la célébration de la 23ème Journée internationale de lutte contre la tuberculose.



Consacrée au thème « Leaders pour un monde sans tuberculose. Vous pouvez construire l’histoire : mettre fin à la tuberculose », cette journée internationale a pour objectif de sensibiliser la population centrafricaine sur le fait que la tuberculose reste une grande épidémie dans le pays.
 
Le ministre Pierre Somsé a indiqué que « seuls le dépistage et le traitement précoce des cas de tuberculose constituent la principale stratégie permettant de rompre non seulement la chaîne de la transmission de cette maladie, mais également la propagation des souches multi-résistantes car un malade cracheur de bacille de koch est susceptible de contaminer 10 à 20 personnes ».
 
« Afin de faciliter l’accès des patients aux médicaments de cette maladie, le gouvernement a rendu gratuit le traitement de la tuberculose. Ceci dans l’optique de contribuer à la réussite  de la stratégie de  l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à travers l’un de ses éléments clés qui consiste à éliminer les dépenses à la charge des familles », a soutenu le chef de département de la Santé.
 
Il a souhaité que toutes les couches sociales, à savoir les associations communautaires, les partenaires et le gouvernement mènent des actions conjointes et en synergie orientées de manière spécifique pour éliminer la tuberculose.
 
 Selon lui, la tuberculose reste le premier facteur de mortalité chez les personnes vivant avec le VIH avec 40 % des décès en 2016.
 
Il convient de signaler que la commémoration de la 23ème journée mondiale de lutte contre la tuberculose se fera en différé en République Centrafricaine.
 

Samedi 24 Mars 2018
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE | JUSTICE | SANTE



Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur
Facebook
Newsletter
Viadeo
Mobile
Flickr