Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le gouvernement centrafricain s’engage à accompagner les femmes du milieu rural

Bangui 18 oct. (ACAP) – La ministre chargé de la Promotion du Genre, de la Protection de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Margueritte Ramadan a déclaré samedi 16 octobre 2021 à Boali, que « le gouvernement s’engage à accompagner les femmes du milieu rural, afin qu’elles puissent mieux jouer leur rôle d’actrices de développement pour l’émergence des zones rurales », en présence des plus hautes autorités nationales et les notables de la préfecture de l’Ombélla M’Poko.



Cette déclaration est intervenue lors de la célébration de la journée mondiale de l’alimentation (JMA), couplée avec celle de la femme rurale édition 2021. Le thème retenu pour la journée mondiale de la femme rurale est« autonomisation socioéconomique de la femme rurale face à la crise du changement climatique et celle liée à la pandémie du COVID-19 ».
 
L’objectif de cette journée mondiale de la femme rurale est de mobiliser l’opinion nationale qu’internationale sur l’urgence d’apporter un appui conséquent aux femmes qui sont les productrices de la richesse et les reproductrices de la société en milieu rural.
 
La ministre Margueritte Ramadan a indiqué que c’est une occasion pour rendre un hommage mérité à toutes les femmes du monde rural pour leur inestimable contribution au développement de leur pays, car, elles participent de manière significative à la lutte contre la famine, l’insécurité alimentaire, la malnutrition, la lutte contre la pauvreté, car elles fournissent plus de 80% des produits vivriers sur les marchés.
 
Le membre du gouvernement a fait savoir que la sécurité alimentaire, l’éducation des enfants et la transformation de la société, dépendent en grande partie des courageuses femmes qui œuvrent sans relâche et dans le silence pour le bien-être de la famille, de la communauté et de toute une nation.
 
« Par l’éducation à la paix, les femmes ont la possibilité et la responsabilité de retisser le tissu social et de prévenir les conflits, le rôle des femmes dans le processus de paix est fondamental. Je vous exhorte mes sœurs à être les meilleures éducatrices pour une paix durable dans notre pays », a dit Margueritte Ramadan.
 
La cheffe du département de la Protection de la Femme a souligné que non seulement les femmes rurales produisent une grande partie de la nourriture au monde, mais peuvent prendre soin de l’environnement, afin d’aider à réduire les risques des catastrophes dans leurs communautés. La  journée a  permis de réfléchir sur les opportunités visant l’autonomisation des femmes rurales face à la crise du changement climatique et en période des crises liées au COVID-19.
 
Il faut rappeler que la journée mondiale de la femme rurale est célébrée le 15 octobre de chaque année dans le but de rendre  un hommage mérité à toutes les braves et courageuses femmes du monde rural.
 
 

Mardi 19 Octobre 2021
F B / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 5079 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32