Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le Président Touadéra congratule des éléments du bataillon amphibie formés par l'Union Européenne

Bangui, 6 déc. (ACAP) – Quelque 300 éléments du bataillon amphibie formés par la Mission d'appui de l'Union Européenne (EUTM) ont reçu des mains du président de la République, Faustin-Archange Touadéra, jeudi 6 décembre 2018 au camp Kassaï, à Bangui, leurs certificats de fin de formation opérationnelle, en présence des hautes autorités politiques et militaires du pays et du corps diplomatique, dont l’Ambassadeur de l’Union Européenne, Samuela Isopi.



Eléments du bataillon amphibie lors de la parade du 1er décembre 2018 sur l'avenue des Martyrs à Bangui
Eléments du bataillon amphibie lors de la parade du 1er décembre 2018 sur l'avenue des Martyrs à Bangui
Durant les trois mois, ces élément du bataillon amphibie ont été formés par les professionnels de la Mission de l’Union Européenne pour la Formation (EUTM)  en associant une formation tactique complète, des enseignements techniques  et  le droit international humanitaire, en modèle d’Armée professionnelle.
 
Le Chef d’Etat-major des Armées, le Colonel Zéphirin Mamadou, s’est réjoui de cette formation, tout en remerciant  l'EUTM-RCA pour sa contribution au retour de la paix et de la sécurité en Centrafrique  à travers des formations dispensées à différents cadres et personnels des Forces Armées centrafricaines (FACAP).
 
Le colonel Zéphirin Mamadou a indiqué que « ces éléments du bataillon amphibie seront projetés aux côtés de leurs frères d’arme de la MINUSCA, cette étape s’inscrit dans les actions prioritaires du gouvernement concernant la reconstruction des FACA ».
 
Il a demandé  à ces éléments de faire preuve de professionnalisme, de discipline, gage de cohésion et de réussite de la mission.
 
Le Chef d’Etat-major a exhorté les éléments du bataillon amphibie à faire leurs les mots d’ordre tels que honneur, professionnalisme, rigueur, abnégation au travail, patriotisme et surtout le sens élevé de la discipline qui est le fondement universel de l’armée.
 
L’Ambassadeur de l’Union Européenne, samuela Isopi, a affirmé que le mandat de l’EUTM est renouvelé pour deux ans et que celle-ci (EUTM) va poursuivre son travail  en formant les FACA, dont les nouvelles recrues.
 
Elle a par ailleurs souhaité le déploiement des FACA pour qu’elles soient au service de la population.
 
Il convient de rappeler que plus de 3000 éléments des bataillons d’infanterie territoriale formés par l’EUTM sont déjà opérationnels sur le terrain.
 

 

Jeudi 6 Décembre 2018
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1272 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur