Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Le Président Faustin-Archange Touadéra consulte les leaders religieux au sujet du coronavirus

Bangui, 25 mars (ACAP)-Le Président Faustin-Archange Touadéra a rencontré mardi 24 mars 2020 à Bangui, les leaders religieux sur les mesures à prendre en vue de faire barrage à la propagation du coronavirus dans notre pays.



Au terme de cette rencontre, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Augustin Yangana-Yahoté  a expliqué que le Président Faustin-Archange Touadéra, en sa qualité du président du comité de crise a voulu avoir le point de vue des hommes de Dieu avant de prendre des mesures au cas où certaines touchaient les institutions religieuses.
 
Il a souligné que dans un proche avenir, le Chef de l’Etat prendra des mesures sur la base des avis recueillis au cours de cette rencontre ainsi que ceux des réunions du comité technique et du comité de crise.
 
De son côté, Richard Appora, Evêque de Bambari et Vice-président de la Conférence épiscopale de Centrafrique (CECA) a relevé que chaque entité a fait des propositions au Président de la République, qui dans son pouvoir discrétionnaire va prendre des décisions par la suite.
 
« Nous avons parlé entre autres des lieux de culte et nous avons aussi évoqué la question des écoles. Il faut aller dans le sens de la fermeture momentanée des écoles et si possible la fermeture des frontières », at-il poursuivi.
 
Selon Richard Appora, la position de l’Eglise catholique est claire, elle va aller dans le sens de la suspension momentanée des activités culturelles et spirituelles des mouvements et fraternités, des groupes de prière dans les paroisses  et des écoles qui sont des lieux des transmission de la maladie de coronavirus.
 
Il a fait savoir que les leaders religieux ont demandé au gouvernement à ce qu’il y ait des mesures d’accompagnement afin de permettre aux entités qui vont respecter les mesures qui seront prises.
 
Il convient de rappeler qu’il serait impossible de demander les mesures de confinement imposées dans certains pays en ce sens que la plupart de centrafricains n’ont pas de congélateurs pour les réserves alimentaires.
 
 

Mercredi 25 Mars 2020
EV/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 26/12/2019 | 765 vues
00000  (0 vote)
1 sur 17
Galerie

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur