Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Parquet requiert la peine à perpétuité à l’encontre des accusés de Koundjili et Lémouna


Bangui, 10 août (ACAP)- Le Substitut du Procureur spécial de la Cour Pénale Spéciale (CPS), Alain Tolmo a requis mardi 09 août 2022 à Bangui, la peine à perpétuité à l’encontre des accusés Issa-Sallet Adoum alias Bozizé, Yaouba Ousman et Mahamat Tahir dans l’affaire des tueries de Lémouna et Koundjili, dans la préfecture de l’Ouham-Pendé.



Le ministère public a justifié que cette peine requise à l’encontre des accusés par le fait qu’ils aient assassiné des gens et qu’ils méritent la prison à vie.
 
Le Magistrat  Alain Tolmo a expliqué que le ministère Public s’est fondé sur l’article 24 du code pénal centrafricain combiné avec l’article 159 qui prévoie des peines complémentaires en plus de la peine principale qui est la peine à perpétuité.
 
Alain Tolmo a fait savoir que la loi organique qui a créé la CPS a prévu la peine à perpétuité, eu égard à des pièces versées au dossier, et des témoignages des victimes, que le parquet ait parvenu à démontrer que les accusés sont responsables en tant qu’auteurs, co-auteurs, complices et supérieurs hiérarchiques.
.
Il convient de signaler que l’audience publique de la CPS se poursuit avec les plaidoiries des avocats.
 
 

Mercredi 10 Août 2022
VE/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 8213 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36