Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Ministre Somsé invite la population à un dépistage massif du COVID-19

Bangui, 12 av. (ACAP)- Le Ministre de la Santé Publique et de la Population, Dr. Pierre Somsé a invité les centrafricains à se soumettre systématiquement à un test précoce du COVID-19, afin de limiter la propagation de ce nouveau variant qui semble plus mortel que le virus précédent, à l’occasion d’une conférence de presse organisée samedi 10 avril 2021 à Bangui, en présence du ministre de la Communication et des Média, Porte-parole du gouvernement, Ange-Maxime Kazagui.



Le but de cette conférence de presse retransmise en direct sur les ondes de la station Guira FM est de conscientiser la population centrafricaine sur l’existence de cette pandémie et sa résurgence dans notre pays. Les témoignages du Ministre Kazagui qui a contracté deux fois cette maladie et ceux des praticiens de la Santé notamment du Docteur Nicaise Mboufoungou et du Docteur Vie de Dieu Ngoko Zenguet ont été très édifiants.  
 
Le Ministre Pierre Somsé a expliqué qu’en cas de grippe persistante, les gens doivent se faire dépister immédiatement, afin de bénéficier d’une prise en charge plutôt que d’attendre pour qu’on puisse se diriger vers les formes graves de la maladie.
 
 
Le membre du gouvernement a recommandé aux Centrafricains de respecter les mesures barrières notamment le lavage des mains, le port des masques et la distanciation physique, avant l’éventuelle séance de vaccination qui va se mettre très prochainement en place.
 
 
S’agissant de la vaccination, il a fait savoir qu’il n’y a que certains pays  comme le Rwanda et les Etats-Unis, qui ont vacciné leurs contingents ou leur personnel et la MINUSCA qui s’apprête à le faire pour l’ensemble de son personnel.
 
Les personnalités qui sont venues livrer leurs témoignages, ont mis l’accent sur les souffrances qu’elles avaient endurées durant les périodes de traitement, le changement de comportement. Ils ont fortement déconseillé la pratiquer d’auto médicament, d’éviter de prendre d’abord les traitements traditionnels avant d’aller à l’hôpital. Ce qui risquerait de compliquer la situation par la suite.
 
Il convient de rappeler que pendant cette conférence de presse, les auditeurs de Bangui et de l’arrière-pays ont interrogé le ministre de la Santé et ses convives sur la dangerosité de cette pandémie, sa prise en charge et surtout à quand l’arrivé de ce vaccin dans notre pays.
 

 

Lundi 12 Avril 2021
Etienne VIKOMA/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Marcellin NGONDA /Acap | 16/03/2021 | 271 vues
00000  (0 vote)
1 sur 29

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur