Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Le Conseil Economique et Social de Centrafrique clôt les travaux de sa 2ème session ordinaire 2020

Bangui, 05 sept. (ACAP) – Le Président du Conseil Economique et Social (CES) de Centrafrique, Alfred Taïnga-Poloko a clôt samedi 05 septembre 2020 à Bangui, les travaux de la deuxième session ordinaire de son institution en formulant au gouvernement la stricte application des mesures barrières édictées par le Chef de l'Etat, afin de freiner la propagation de la pandémie COVID-19 en Centrafrique, en présence des Présidents des Institutions de la République et de la ministre en charge des Relations avec les Institutions de la République, Madame Eugénie Lucienne Ngbondo.



Les Conseillers économiques et sociaux en fin des travaux de la 2ème session ordinaire de l'année
Les Conseillers économiques et sociaux en fin des travaux de la 2ème session ordinaire de l'année
Le Président du CES a indiqué que durant cette 2ème session  ordinaire, les conseillers économiques et sociaux ont examiné et émis leurs avis sur  les cinq projets de loi régissant le secteur industriel, portant orientation de la politique agricole de la République Centrafricaine, le projet de loi portant création de l’Agence centrafricaine de développement agricole (ACDA), celui portant création de l’Institut centrafricain de recherche agricole (ICRA) et le projet de loi portant création de la Chambre d’Agriculture et du tourisme (CAT).
 
S’agissant de la lutte contre le coronavirus, le Président Poloko a fait savoir que le gouvernement centrafricain a présenté son plan de riposte aux effets de cette pandémie sur l’économie nationale, dont le montant de ce plan est estimé à environ 130 milliards de FCFA.
 
Le responsable du CES a précisé que ce plan vise à engager des actions urgentes et multiformes entre autres l’appui direct aux populations dans les domaines de santé, de la protection sociale, des infrastructures sanitaires et agricoles.

Au terme  des travaux, les conseillers économiques et sociaux ont entre autres recommandé au gouvernement d’imposer le visa sanitaire COVID-19 à toute  personne qui rentrerait en Centrafrique, de veiller à l’application stricte des mesures édictées par le gouvernement sur la prévention du COVID-19 et de renforcer la prise en charge  des malades du coronavirus.
 
En ce qui concerne les élections générales prochaines, Alfred Taïnga-Poloko a révélé que les perspectives des prochaines élections législatives et présidentielles ne doivent pas être de nouvelles occasions de conflits fratricides pouvant entrainer de nouvelles et inutiles fractures sociales.
 
Il a par ailleurs demandé à l’Autorité nationale des élections (ANE) et la Cour constitutionnelle qui sont chargées chacune, dans les limites de leurs attributions, de veiller à la bonne organisation et à la bonne tenue de ces élections générales.

Notez qu'en marge de cette cérémonie de clôture, l'occasion a été donnée au Président Alfred Taïga Poloko, de remettre à Monsieur Bienvenu Paradis Gbadora ses attributs qui va faire de lui, le Conseiller économique, représentant du 4ème arrondissement de Bangui.
 
Il convient de rappeler que les travaux de cette 2ème session qui ont démarré le 1er août dernier, ont permis aux conseillers économiques et sociaux d’être édifiés sur l’état d’avancement du processus électoral, l’examen des projets de loi et les différentes thématiques beaucoup plus axées sur la pandémie de la COVID-19.
 
 

Samedi 5 Septembre 2020
Chastelle LEMET / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 1387 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur