Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Lancement officiel de la Campagne contre l’épidémie de la rougeole dans la ville de Bangui

Bangui 24 mai (ACAP)-La Ministre des Affaires Sociale, Mme Marie-Noëlle Moussa-Yadouma a révélé que la République Centrafricaine est à risque d’épidémie de rougeole depuis 2010, malgré la performance réalisée à travers les vaccinations, lors du lancement de la campagne riposte contre l’épidémie de la rougeole des enfants de 6 à 59 mois à Bangui



L’objectif de cette campagne de vaccination est de lutter contre la propagation de la rougeole dont les analyses au laboratoire ont confirmé 63 cas de rougeole dans la ville de Bangui entre Janvier et Avril 2013.
 
D’autres cas étaient enregistrés à Ngaoundaye dans la préfecture de L’Ouham- Péndé, à Carnot dans la Mambéré Kadéi, à Abba dans la Nana Membéré, à Bégoua dans l’Ombélla M’poko et à Léssé dans la préfecture de la Lobaye entre Novembre et Décembre 2012, a ajouté, Mme Marie-Noëlle Moussa-Yadouma.
 
Selon elle, les journées locales de vaccination contre la rougeole qui sont organisées se justifient du fait des constats des cas ci-haut cités et s’inscrivent dans les efforts du Gouvernement d’Union National de Transition dans la prise en compte des problèmes des populations vulnérables dont les enfants de moins de 5 ans, par la prise en charge des problèmes sociaux.
 
Elle a déploré le déficit de communication entre les structures décentralisées et les services centraux, car aucune donnée sur les maladies n’est disponible.
 
Elle a lancé un appel pressant aux partenaires pour le développement d’accompagner le gouvernement à vacciner les enfants au fur et à mesure de l’amélioration des conditions sécuritaire dans chaque préfecture du pays.
 
Aussi, elle a remercié l’Organisation Mondiale  de la Santé, L’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance) et toutes les ONG internationales et nationales pour les efforts déployés pendant cette période critique qui ont permis l’organisation de ces journées locales de vaccination.
 
La Coordinatrice Humanitaire pour le Système des Nations Unies, Mme Immonem Kaarina a rappelé que la République Centrafricaine a organisé successivement trois campagnes de vaccination de masse en 2005, 2006 et 2011.
 
Mais en raison des faibles performances du système de santé en général et des faibles taux de couvertures vaccinales du Programme Elargi de Vaccination (PEV) de routine en particulier, les épidémies de rougeole n’ont pas encore été maitrisées.
 
Elle a réitéré l’engagement du Système des Nations Unies en RCA à assurer l’appui et l’engagement nécessaire au pays pour l’atteinte des objectifs du millénaires et pour que chaque enfant puisse être complètement vacciné.

Lundi 27 Mai 2013
Etienne VIKOMA/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 3578 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36