Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Lancement du projet d’appui au redéploiement de l’Etat Centrafricain et des services essentiels (RESE), évalué à 10 millions d’Euro

Bangui, 24 Nov. (ACAP) – Le ministre de la Fonction Publique Jean Christophe Guinza a lancé officiellement lundi 23 novembre 2020 à Bangui, le projet d’appui au redéploiement de l’Etat Centrafricain et des services essentiels (RESE), évalué à 10 millions d’Euro, en présence du ministre délégué du comité de coordination et de suivi de la stratégie nationale de restauration de l’autorité de l’Etat (CCS-RESA), Justin Bruno Sambia Bamindo et du représentant de l’Ambassadeur de France en Centrafrique, Louis-Etienne.



L’objectif de ce projet est de renforcer le pilotage, la coordination et le suivi de la stratégie de redéploiement de l’Etat, y compris son dispositif d’appui au développement local à l’échelon communale.

Le ministre Jean Christophe Guinza a indiqué que face au ravage causé par les crises et à l’effondrement de l’administration qui devrait servir de levier pour la satisfaction des besoins de la population, le Président de la République a instruit le gouvernement d’élaborer un plan pouvant permettre de remettre le pays sur les rails.

« Ce plan connu sous le nom du plan national de relèvement et de la consolidation de la paix en Centrafrique (RCPCA), vise dans son pilier 2, à renouveler le contrat social entre l’Etat et la population », a souligné le ministre de la Fonction Publique.

Selon lui, la stratégie nationale de restauration de l’autorité de l’Etat qui tire sa source du RCPCA, a permis malgré les difficultés, d’améliorer significativement de façon quantitative et qualitative, le redéploiement des fonctionnaires et agents de l’Etat dans leurs lieux d’affectation.

Le membre du gouvernement a fait savoir que le RESE est attaché à la Primature et sera régulier par le comité de coordination et de suivi de stratégie de la restauration de l’autorité de l’Etat.

Le ministre délégué du CCS-RESA Justin Bruno Sambia Bamindo a quant à lui, précisé que le projet RESE est construit autour de deux stratégies à savoir, la consolidation du comité de coordination de suivi de la RESA et l’expérimentation dans la préfecture de la Nana-Mambéré.

Il convient de signaler que le projet RESE construit pour une durée de 48 mois est exécuté dans la préfecture de la Nana-Mambéré et pourra s’étendre dans d’autres préfectures en fonction des résultats obtenus à l’issu du processus de sa mise en œuvre.
 

Mercredi 25 Novembre 2020
Chastelle Lémet /ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Redaction Acap | 18/01/2021 | 284 vues
00000  (0 vote)
1 sur 25

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur