Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Lancement à Bangui des travaux de révision du document Contribution Déterminée Nationale


Bangui, 30 avr. (ACAP) - Le ministre de l‘Environnement et du Développement durable, Thierry Kamach a lancé vendredi 30 avril 2021 à Bangui, les travaux du processus de révision du document de la Contribution Déterminée au niveau National (CDN), en présence du représentant adjoint résident au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Mamadou Ndaw.



Cet atelier d’une journée, vise à lancer le processus de révision de la CDN de la République Centrafricaine et soutenir la mobilisation des principales parties prenantes nationales et infranationales impliquées dans la lutte contre les effets des changements climatiques.
 
Le ministre Thierry Kamach a indiqué que les changements climatiques sont et demeurent l’un des principaux défis auxquels la planète toute entière devrait faire face.
 
Le membre du gouvernement  a fait savoir que  les effets du changement climatique tels que les catastrophes naturelles, les inondations que le monde est confronté quotidiennement, nous invite de plus à prendre des précautions et des mesures d’engagement.
 
Le chef du département de l’Environnement a affirmé que la République Centrafricaine a produit sa contribution déterminée au niveau national en 2015 et transformée en contribution d’ordre national a l’ambition de réduire ses émissions d’au moins de 5 à 25 % respectivement d’horizon 2030 à 2050.
 
Tout en soulignant que la révision de CDN requiert de grands avantages en vue, d’amener la République Centrafricaine à devenir un pays émergent.
 
Mamadou Ndaw a admis que « dotée de la nouvelle CDN, La République Centrafricaine sera à même de saisir l’opportunité de la COP 26 pour se positionner sur la scène internationale et prouver sa solidarité  en faisant valoir sa contribution dans les efforts  que doivent fournir les pays parties de l’Accord de Paris pour la réduction de taux des gaz à effet de serre ».
 
Le Représentant adjoint du PNUD a confirmé que la contribution déterminée au niveau national sera aussi un document de référence, un outil pour la mobilisation des ressources dans le cadre des secteurs prioritaires pour le changement climatique.  
 
Il est à noter que cet atelier s’inscrit dans le cadre de l’accord de Paris en décembre 2015 à Paris, où chaque  pays est appelé à réviser tous les cinq ans la contribution déterminé nationale eu vue de réduire les émissions des gaz à effet de serre
 

 

Samedi 1 Mai 2021
Lassy Agoalo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Acap Rédaction | 20/07/2021 | 233 vues
00000  (0 vote)
1 sur 31

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur