Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Lancement à Bangui de la campagne de sensibilisation sur la réforme du secteur de sécurité

Bangui, 12 nov. (ACAP) – Le Conseiller à la Présidence de la République en matière de la réforme du secteur de sécurité (RSS), le Général Bruno Ouayolo, a lancé vendredi 12 novembre 2021 à Bangui, les activités de la campagne de sensibilisation sur la réforme du secteur de sécurité pour l’éducation à la paix, le dialogue et l’amélioration des liens entre la population, les organisations de la société civile, les autorités locales, les leaders d’opinion, les médias et les forces de défense et de sécurité, en présence du représentant spécial par intérim de l’Union Africain pour la Mission de soutien pour la stabilisation en Centrafrique et l’Afrique centrale (UA-MISAC), François Bado.



Le thème retenu pour cet atelier est « Soutien à la paix à travers diverses activités de dialogue, de consolidation de la paix et de stabilité », qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations issues de l’évaluation de l’accord politique pour la paix et la réconciliation en Centrafrique (APPR-RCA).
 
L’objectif recherché est de relever le défi politique à travers la culture du dialogue pour l’enracinement de la démocratie et de la bonne gouvernance, du secteur de sécurité incluant la promotion du genre, afin de consolider les acquis de la paix durable pour le bien-être de la population et le développement socioéconomique du pays.
 
Le Général Bruno Ouayolo a déclaré que cet atelier va servir d’assise à l’amélioration du lien et de la confiance entre les différentes forces de sécurité avec la population, les autorités locales, les leaders d’opinions et les médias. Aussi, avec les institutions du pays, dans les différents domaines d’exercice d’autorité à savoir l’administration publique, le parlement, la justice, la sécurité et la défense.
 
Le représentant spécial par intérim de l’UA, François Bado a renouvelé que la présente assise  marque le lancement d’une série d’activités qui vont couvrir trois villes notamment, Bangui, Bambari et Bouar, avec un coût de 150 mille dollars américains, soit plus de 70 millions F.CFA.
 
François Bado a salué cette heureuse initiative qui vise à promouvoir la culture de la paix, non seulement au sein des forces armées, mais aussi entre les forces armées et les populations civiles.
 
Le représentant spécial par intérim de l’Union Africaine a réaffirmé la disponibilité de son institution à toujours accompagner la République Centrafricaine dans toutes ses initiatives visant à sortir de cette crise qui n’a que trop duré.
 
Il convient de noter que cet atelier est organisé par la coordination nationale de la réforme du secteur de sécurité avec l’appui financier et technique de la Commission de l’Union africaine et plus particulièrement du département des Affaires politiques, paix et sécurité, dont les facilitateurs sont venus de l’Union Africain.
 

 

Vendredi 12 Novembre 2021
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 5854 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36