Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La représentation de l'UNFPA en Centrafrique émet le vœu de communique avec la population

Bangui, 21 Juil. (ACAP) – Le Représentant du Fond des Nations Unies pour la Population (UNFPA), Ouedraogo Koudaogo a émis mercredi 21 juillet 2021 à Bangui, le vœu de communiquer avec la population et les partenaires d’exécution, au cours d’un café de presse sous le thème « continuer à offrir les services de santé de qualité durant la crise humanitaire en République Centrafricaine».



Cette rencontre d’une journée avec les professionnels des médias a pour objectif de présenter les résultats obtenus au cours du premier semestre de 2021, dans le cadre de la mise en œuvre des plans de travail signés avec les différents partenaires d’exécution.
 
Le Représentant de l’UNFPA a fait savoir que sa représentation en Centrafrique a l’obligation d’informer la population et les partenaires d’exécution sur toutes les actions menées, ainsi que les résultats obtenus dans les domaines de la santé de la reproduction, des Violences Basées sur le genre et la question liée au développement des jeunes.
 
 
L’une des orateurs de ce café de presse, Mme.Yolande Guendoko, a indiqué que le renforcement des capacités des 35 formateurs et de 70 prestataires dans le cadre de la santé de la reproduction a permis l’amélioration effective de la gestion rationnelle, du suivi du rapportage pour ce premier semestre.
 
 
Mme. Guendoko a par ailleurs poursuivi que 50 relais communautaires ont été déployés dans les 15 districts sanitaires à travers le pays, pour mener une campagne de sensibilisation à travers les causeries éducatives dans les ménages et la distribution des kits de prévention.
 
« Les questions liées aux différentes pratiques néfastes faites sur les femmes et la promotion des droits humains ont  été améliorées à Sibut à travers la création de la maison de la femme. Les organisations féminines de Bangui et de Zémio sont bénéficiaires grâce aux retombées des activités génératrices de revenus initiées par le Fonds des Nations-Unies pour la Population », a souligné Marie-Justine Mamba-Ibingui.
 
 
S’agissant des situations des jeunes centrafricains, Docteur Alexis Naissem a fait savoir que l’UNFPA à travers ses partenaires d’exécution a organisé des séries d’activités, notamment le symposium national des femmes sur la construction de la paix, des emissions télévisées sur la santé sexuelle de reproduction et autres causeries éducatives des jeunes handipés, sourds-muets sur la prevention contre la COVID-19.
 
Il convient de noter que pour ce premier semestre de 2021, l’UNFPA a orienté sa réponse vers les populations vulnérables dans les besoins des soins adéquats, l’accompagnement psycho-social des victimes des violences basées sur le genre et l’éducation des jeunes à la culture de la paix.
 

 

Jeudi 22 Juillet 2021
Alban Angoulaka / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Acap Rédaction | 20/07/2021 | 233 vues
00000  (0 vote)
1 sur 31

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur