Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La ministre Sylvie Baïpo Témon reçoit une délégation du groupe Laïko

Bangui, le 08 fev. (ACAP) - La ministre des Affaires Etrangères, de la Francophonie et des Centrafricains de l’Etranger, Sylvie Baïpo Temon a reçu en audience, mardi 08 février 2022, une délégation du Conseil d’Administration du groupe Laïko, conduit par son président Monsieur Abdulhakim T. Eshwedi.



L’objectif de cette rencontre est de faire le point sur le dossier de l’Hôtel Ledger qui connait un problème interne, malgré la clarification du gouvernement sur l’affaire.
 
La ministre Sylvie Baïpo Temon a déclaré que plusieurs délégations sont venues en Centrafrique pour débattre de cette affaire et ces différentes rencontres ont permis de clarifier l’opinion sur la gestion de l’hôtel Ledger.
 
Selon le membre du gouvernement, après une réunion tenue, le 1er février 2022 au ministère de la justice, co-présidée par le ministre d’Etat à la justice, Arnauld Djoubaye Abazene avec la ministre du tourisme, Mme Vincente Maria Lionele Jennifer Saraiva–Yanzere et celui de la Sécurité Publique, le contrôleur de la police, Nicaise Nassin, la gestion de l’Hôtel Ledger est officiellement revenue à la légitimité du groupe Laïko qui a le droit de réorganiser le fonctionnement dudit hôtel.
 
« L’installation de la nouvelle équipe ne peut pas affecter le fonctionnement de l’Hôtel Ledger », a déclaré Sylvie Baïpo Temon, poursuivant que l’Hôtel Ledger fait partie des entreprises privées qui investissent en Centrafrique dans la légalité et qui appui le gouvernement en terme de lutte contre le chômage et participe également dans la relance de l’économie centrafricaine.
 
Elle a rappelé que c’est à la nouvelle équipe, légalement reconnue et installée par le gouvernement de définir la nouvelle politique et le nouveau mode de marketing pour l’équilibre dudit hôtel.
 
Pour Abdulhakim T. Eshwedi, représentant du président du groupe LaÏko, c’est un honneur d’être reçu par  la ministre des Affaires Etrangères ainsi que les autorités du pays qui ont pris en mains le dossier concernant le malentendu dans la gestion de l’Hôtel Ledger Plazza, car le Président Directeur Général du groupe LaÏko Ledger qui se trouve à Tripoli a estimé que l’ancien Directeur Général de Ledger, M. Akram qui s’était présenté  comme étant le représentant du groupe LaÏko Ledger en RCA n’est pas légal.
 
Notons que le nouveau Directeur général de l’Hôtel Ledger est M. Omar Ali Rhouma qui est reconnu par le gouvernement de la République Centrafricaine.
 

 

Mercredi 9 Février 2022
Acap/Agoalo Lassy

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE | JUSTICE | SANTE



Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur
Facebook
Newsletter
Viadeo
Mobile
Flickr