Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La célébration de la 22ème édition de la journée mondiale du réfugié


Bangui, 20 juin. (ACAP) – La Ministre de l’Action Humanitaire, de la Solidarité et de la Réconciliation nationale, Virginie Baïkoua a indiqué lundi 20 juin 2022 à Bangui, que la République Centrafricaine compte plus 10.000 réfugiés et demandeurs d’asile, repartis à Bangui et dans certaines villes des provinces, lors de la célébration de la journée mondiale du réfugié, dont le thème retenu pour ladite journée est « Chacun. Partout. Tout le temps. Toute personne a droit à la sécurité », en présence du Représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HRC), Olivier Fafa-Ahidjah.



La commémoration de la 22ème  édition de la journée mondiale du réfugié vise à rendre hommage aux réfugiés à travers le monde. Elle met en évidence la persévérance et le courage  des personnes qui ont été contraintes de fuir leur pays d’origine pour échapper au conflit ou à la persécution.
 
La Ministre de l’Action humanitaire a déclaré que le gouvernement est en train de trouver une solution pour traiter le plus rapidement possible les applications  de naturalisation  soumises  par certains réfugiés qui n’ont pas encore reçu une décision.
 
La Cheffe du département de l’Action humanitaire a saisi cette occasion pour inviter le gouvernement centrafricain, les Nations Unies, le secteur privé et les bailleurs de fonds à travailler ensemble pour la mise en œuvre des engagements pris par le gouvernement centrafricain lors du forum mondial sur les réfugiés.
 
Le membre du gouvernement a invité par ailleurs, les réfugiés à se conformer  aux textes et lois en vigueur et d’éviter de mener des activités subversives qui pourront compromettre la paix et mettre en conflits leurs pays d’origine  et la généreuse terre d’asile.
 
Selon Virginie Baïkoua,  en vue de garantir la sécurité et l’asile de chaque réfugié, le gouvernement a renforcé le cadre légal et institutionnel qui promeut un régime spécifique de protection des réfugiés en République Centrafricaine.
 
« Il est de notre responsabilité collective de veiller à ce que les personnes aient accès à l’asile, qu’elles aient la possibilité de rentrer chez elles lorsqu’elles peuvent le faire en toute sécurité, de s’intégrer localement ou, dans les cas les plus urgents de bénéficier des mécanismes de réinstallation dans un pays tiers », a souligné le Représentant du HCR, Olivier Fafa-Ahidjah.
 
Il convient de rappeler que l’Agence des nations Unies pour les réfugiés a été créée en décembre 1950 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle a pour mandat de diriger et de coordonner l’action internationale visant à protéger les réfugiés d’une part et répondre à leurs besoins d’autre part. L’acte constitutif du HCR précise une intention formelle, celle de sauvegarde les droits et le bien-être des réfugiés.
 
 

Lundi 20 Juin 2022
F B / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 07/06/2022 | 3578 vues
00000  (0 vote)
1 sur 36