Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

La Tuberculose Multirésistante est un risque pour le public

Bangui, 31 Janv. (ACAP) – Le Responsable du Laboratoire National de Référence de la Tuberculose à l’Institut Pasteur de Bangui, Dr Alain Farra, a affirmé jeudi 30 janvier 2020 à Bangui, que la tuberculose qui est l’un des problèmes majeurs de la santé publique, fait partie des premières causes de décès dans le monde et sa chronicité rend son traitement difficile, lors d’une interview accordée à un journaliste de l’ACAP.



Selon Dr Farra, la tuberculose multirésistante (TB-MR) est déclarée lorsqu’il y a résistance à la rifampicine et à l’isoniazide mais la résistance isolée à la rifampicine est aussi prédictible de multirésistance.

« La TB-MR constitue un danger pour notre population et reste une maladie difficile à soigner car elle demande de prendre plusieurs antituberculeux pendant au moins neuf mois », a souligné le Médecin Biologiste Alain Farra.

Il a indiqué qu'en République Centrafricaine, les travaux réalisés à l’Institut Pasteur de Bangui ont montré une prévalence de 4,1% chez les nouveaux cas et entre 25 et 42% chez les anciens cas.

Il a fait savoir que le Programme National de Lutte contre la Tuberculose du Ministère de la Santé  a déployé dans les trois régions sanitaires, la technologie GeneXpert pour la surveillance de la TB-MR, en vue de l’étendre progressivement aux quatre autres régions sanitaires.

Il convient de rappeler que l’OMS a mis en place une stratégie pour « mettre fin à la tuberculose d’ici à l’an 2030 ».

Vendredi 31 Janvier 2020
Lyc/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 26/12/2019 | 630 vues
00000  (0 vote)
1 sur 17
Galerie

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur