Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La Ministre de la Santé, Marguerite Samba-Maliavo rend publique les stratégies de lutte contre la maladie à virus Ebola

Bangui, 27 août (ACAP)- La Ministre de la Santé, Marguerite Samba-Maliavo a rendu publique les stratégies de lutte contre la maladie d’Ebola conçue par les experts de son département dont le coût est estimé à 71 millions de FCFA, lors d’une conférence de presse, mardi 26 août 2014, à Bangui.



Le but de cette conférence de presse est d’attirer l’attention de l’opinion nationale sur les risques de la contamination du virus d’ébola qui sévit en Afrique de l’Ouest et récemment en République Démocratique du Congo (RDC).
 
De l’avis du ministre de la Santé, les stratégies de lutte contre cette épidémie est basée sur le renforcement des contrôles sur les dix neuf points d’entrée identifiés sur les frontières de la RCA avec la République sœur du Congo Démocratique, d’informer et de sensibiliser la population sur les modes de transmission, les moyens de protection et la prise en charge des malades par le personnel formé pour la circonstance.
 
La ministre Dr Marguerite Samba Maliavo a fait observer qu’à cause de la porosité de nos frontières fluviale et terrestre, celles-ci ne seront pas fermées en raison de l’approche multi sectorielle de contrôle incluant les départements des Eaux et Forêts, la Sécurité Publique, les Transports et l’Aviation Civile.
 
Le Représentant de l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) Docteur Michel Yao a rassuré le gouvernement que son institution a déjà entrepris des démarches auprès des partenaires au développement pour un éventuel financement.
 
Il convient de noter que la contamination par le virus Ebola se fait par le contact avec : la sueur, le sang, l’urine, le sperme, les selles, la salive, les vomissements et les secrétions vaginales. 

Mercredi 27 Août 2014
Etienne VIKOMA/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 11263 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32