Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La MINUSCA réagit sur les accusations de fraudes


Bangui, 16 juin (ACAP)- Le Porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Montéiro a affirmé mercredi 16 juin 2021 à Bangui, lors de la conférence de presse hebdomadaire avec les professionnels des médias, que la MINUSCA reste résolument engagée à travailler avec le nouveau Premier ministre, Henri-Marie Dondra et le futur gouvernement en conformité avec son mandat, afin d’aider la RCA à relever ses nombreux défis.



Il a indiqué que le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique et chef de la MINUSCA, Mankeur  Ndiaye a montré lors d’une audience avec le nouveau Premier ministre mardi après midi, que la MINUSCA étendra sa disponibilité sur la base de la confiance mutuelle  pour le renforcement du partenariat entre les deux institutions.
 
« Le Représentant spécial effectuera  une mission d’une semaine  au siège de l’Organisation des Nations-Unies à New-York, avec les ambassadeurs des Etats membres en poste aux Etats- Unies, sur la tenue du mandat de la mission et la situation en République Centrafricaine. Il sera accompagné  de la représentante spéciale adjointe, Coordonnatrice humanitaire Denise Brow », a affirmé Vladimir Montéiro.
 
 Il a fait  savoir que la Coordonnatrice humanitaire d’OCHA a accordé  12 millions de dollars du fonds humanitaire, pour couvrir les besoins humanitaires les plus urgents dans les zones à très forte vulnérabilité.
 
En ce qui concerne le droit de l’homme, il a déclaré que du 8 au 14 juin 2021, la division des droits de l’homme (DDH), de la MINUSCA a annoncé 15 incidents d’abus et de violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, ayant affecté au moins 46 victimes.
 
S’agissant des bureaux régionaux, le bureau de la MINUSCA à Ndélé a soutenu les autorités de cette localité dans l’organisation d’un atelier sur la transhumance sédentaire qui a réuni 30 participants.
 
Le Porte-parole de la MINUSCA a alerté que  suite à la diffusion dans la presse centrafricaine et sur les réseaux sociaux, d’un article accusant la MINUSCA de fraude et tenue de payer une amende d’un million de dollars. Sur ces allégations, la mission tient à préciser que sur demande de la MINUSCA, un représentant de la mission s’est rendu  à la Direction Générale des douanes et droits indirects le 14 juin 2021.
 
Il a illustré qu’une réunion s’est tenue, et l’objectif est de discuter avec les autorités douanières centrafricaines sur les questions liées à la livraison des cargaisons contenant la nourriture des contingents militaires de la MINUSCA qui  avaient été bloquées en date du 10 mai 2021.
 
Pour lui, la MINUSCA rejette catégoriquement les accusations graves de fraudes formulées par la direction des douanes et droits indirects. Il réitère que toutes les importations effectuées en RCA sont faites exclusivement  pour l’usage officiel et exclusif.
 
En ce qui concerne la vaccination, la MINUSCA  a fait vacciné 8662 membres du personnel, y compris quelques indépendants.

 

Mercredi 16 Juin 2021
Jonas BISSANGUIM /ACAP.

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Acap Rédaction | 20/07/2021 | 233 vues
00000  (0 vote)
1 sur 31

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur